BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter Buddhaline

Impermanence
Bodaïshin : l’aspiration à l’éveil - Pierre Crépon
La loi de la non-permanence ou du changement perpétuel - Vénérable Thich Huyen-Vi
Le thé et la tasse à thé - Dzongsar Khyentse Rimpoche
Le Dharma en deux mots - Dzongsar Khyentse Rinpoché
L’approche de la mort dans le bouddhisme - Vénérable Parawahera Chandaratana
Les derniers instants de la vie - Association Semdrel
Le Yi King, un oracle de l’impermanence - Guadalupe Nettel
Matthieu Ricard
L’illusion de l’ego - Matthieu Ricard
Soi-même et les autres - Dilgo Kyentsé Rinpoché
Participons avec Matthieu Ricard à la création d’une clinique mobile à Bodhgaya - Matthieu Ricard
Dilgo Khyentsé Rinpotché, une montagne immuable - Sofia Stril-Rever
Les notions d’amour et de compassion dans le bouddhisme - Matthieu Ricard
Tibet, reconstruire, préserver, partager... - Matthieu Ricard
Entretien avec Nicole Lattès, éditeur de Matthieu Ricard - Sofia Stril-Rever
Souffrance
Lâcher prise sur la souffrance - Ajahn Thiradhammo
La prière qui apaise les souffrances - Pema Wangyal Rinpoche
Transformer ses problèmes - Lama Zopa Rinpoché
Même rubrique

"La vertu de moralité", Mahâprajnâpâramitâsâstra -
Gérer ses émotions - Gueshe Thupten Tenpa
Des temples de bonté dans nos cœurs - Sa Sainteté le Dalaï Lama
« Les gens ordinaires voient cette fleur comme s’ils étaient dans un rêve » - Nan Ch’üan
Immo - Ce qui est - Maître Dogen
La liberté absolue - Suzuki Shunryu Roshi
Compassion - Charles Genoud
Autres textes
Aniruddha, vingt-deuxième et actuel roi-kalkin de Shambhala - Sofia Stril-Rever
La compassion, antidote à la maladie sociale de la séparation - Bernie Glassman
Une pédagogie pour les temps qui courent - Namur Corral
Associations en réseaux : du mythe au laboratoire - Valérie Peugeot
L’économie solidaire - Conversation avec Jacques Archimbaud - La Vie Nouvelle
Enseignement du Bouddha et art de soigner - Dr. Daniel Chevassut
Le désir de la vertu - Daniel Mercadier
Dilgo Kyentsé Rinpoché

Audace et Compassion par Dilgo Kyentsé Rinpoché
Esprit et pensées par Dilgo Kyentsé Rinpoché
La pratique par Dilgo Kyentsé Rinpoché
Médecine L’alchimie de la souffrance par Dilgo Kyentsé Rinpoché
Une instruction majeure sur la méditation par Dilgo Kyentsé Rinpoché

Bookmark and Share
- imprimer

> Bouddhisme > Enseignements


Le sublime échange du bonheur et de la souffrance

Par Dilgo Kyentsé Rinpoché

Commencer par engendrer un puissant sentiment de chaleur humaine, de
sensibilité et de compassion à l’égard de tous les êtres vivants.

Puis, imaginez des êtres qui endurent des souffrances similaires aux vôtres
ou plus graves encore.

En respirant, considérez qu’au moment ou vous expirez, vous leur envoyez
avec votre souffle tout votre bonheur, notre vitalité, votre bonne fortune,
votre santé, etc... sous la forme d’un nectar blanc, frais et lumineux. Et
faites la prière suivante : "Qu’ils recoivent ce nectar que je leur donne
sans réserve."

Visualisez qu’ils absorbent totalement ce nectar qui soulage leur douleur et
comble tous leurs besoins. Si leur vie risque d’être brève, imaginez qu’elle
puisse être prolongée ; s’ils sont malades, pensez qu’ils sont guéris ; s’ils
sont pauvres et démunis, imaginez qu’ils obtiennent ce sont ils ont besoin ;
s’ils sont malheureux, qu’ils trouvent le bonheur.

En inspirant, considérez que vous prenez sur vous, sous la forme d’une masse
noirâtre, toutes les maladies, tous les obscurcissements et les poisons
mentaux de ces êtres.

Imaginez que cet échange les soulage de tous leurs tourments.

Pensez que leurs souffrances vous atteignent aisément tout comme la brume
portée par le vent vient draper une montagne. Lorsque vous prenez sur vous
tout le poids de leur souffrances, éprouvez une grande joie que vous mêlez à
l’expérience de la vacuité, c’est à dire à la compréhension que tout est
impermanence et dénué de solidité.

Puis répétez l’exercice pour l’infinité des êtres : vous leur envoyer votre
bonheur et vous endossez leurs souffrances. Vous pouvez effectuer cette
pratique à n’importe quel moment et en toutes circonstances et l’appliquer à
toutes les activités de la vie quotidienne, jusqu’à ce qu’elle devienne une
seconde nature.

Parfois, lorsque vous expirez, visualisez que votre coeur est une brillante
sphère lumineuse d’où émane des rayons de lumière blanche portant votre
bonheur à tous les êtres, dans toutes les directions. Inspirez leurs erreurs
et leurs tourments sous la forme d’une dense nuée noire. Cette sombre nuée
pénètre votre coeur où elle s’absorbe sans laisser de trace dans la lumière
blanche.

A d’autres moments, imaginez que votre corps se multiplie en une infinité de
formes qui se rendent partout dans l’univers, prennent sur elles toutes les
souffrances de tous les êtres qu’elles rencontrent et leur donnent le
bonheur en échange.

Imaginez que votre corps se transforme en vêtements pour ceux qui ont froid,
en nourriture pour les affamés ou en refuge pour les sans-abri.

Extrait de l’ouvrage "Plaidoyer pour le Bonheur" de Matthieu Riccard aux
éditions NIL.




http://www.shechen.org/french/





Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling