BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter Buddhaline

Médecine
Le cœur de la compassion - Sogyal Rinpoché
L’échange humain et l’acte d’amour - Philippe Labro
Les réseaux de la compassion : services d’assistance médicale et d’accompagnement de la FPMT -
La médecine au risque de la compassion - Dr Jean-Marc Mantel
Espace soignants bouddhistes -
Le degré le plus élevé d’une conscience humaine - Emmanuel Hirsch
Les bienfaits de la méditation - Jon Kabat-Zinn
Médecine / Santé
L’universalité du coeur - Sœur Emmanuelle
Les douze voeux du bouddha Médecin - Kalou Rinpoche
Principes de la médecine hospitalière mohammadienne et son influence en Europe - Cheikh Khaled Bentounès
Mourir avec esprit d’Eveil - Lama Zopa Rinpoché
Itinéraire d’un médecin bouddhiste hospitalier - Dr. Daniel Chevassut
Foi et médecine - Damon Adams
Un entretien informel avec Lama Thubten Yeshe - Lama Thubten Yeshe
Même rubrique

Le mot LHAKSAM signifie « prendre la responsabilité » - Samdhong Rinpoche
Comprendre la souffrance - Ajahn Sumedho
Le Non-Soi - Ajahn Chah
Le Moine Joyeux : détaché des richesses et du pouvoir, le bonheur s’accroît - Fondation bouddhiste Vihara Lemanique
L’amour bienveillant et la Compassion - Mingyur Rinpoché
Les quatre conduites du Bodhisattva - Maître Dogen
Vivre avec un cobra - Ajahn Chah
Autres textes
Se prosterner et réaliser l’essence de la Voie - Maître Dogen
Responsabilité universelle -
Zenki : Zen Attitude - Maître Dogen
Les vertus médicinales des feuilles de thé - Jean-François Gantois
Puisse le XXIéme siècle être non-violent - Sa Sainteté le Dalaï Lama
La prière dans le bouddhisme - Jean-François Gantois
Comment Pratiquer : Trois manières de pratiquer. - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Pema Wangyal Rinpoche

La compassion une energie de guerison par Pema Wangyal Rinpoche
La prière qui apaise les souffrances par Pema Wangyal Rinpoche

Bookmark and Share
- imprimer

> Bouddhisme > Enseignements


A l’hôpital des bodhisattvas

Par Pema Wangyal Rinpoche

L’ignorance, le désir, l’attachement, la colère, la haine, l’aversion, l’orgueil ou la jalousie sont des maux bien plus graves que le cancer ou le sida. Nous nous en préoccupons moins, nous n’éprouvons pas forcément le besoin de nous en soigner. Pourtant, si nous réfléchissons bien, nous remarquons que ces poisons mentaux insidieux sont particulièrement virulents. Ils nous enchaînent au cycle des renaissances et nous font souffrir dans cette vie, tout en préparant les causes karmiques de souffrances dans d’innombrables vies futures.

Cependant nous avons en nous le plus puissant des antidotes qui a la capacité d’éradiquer la racine de la souffrance. C’est la base éveillée de notre nature de Bouddha. Quand nous nous relions à elle, c’est comme si nous allions nous soigner dans un hôpital très spécial, l’hôpital des bodhisattvas.

De la nature de Bouddha, nous recevons directement les puissantes bénédictions de la sagesse éveillée, bien plus efficaces que les rayons ou la chimiothérapie ! Elles nous communiquent une formidable énergie de guérison et de transformation pour nous-mêmes et autrui, car nous sommes ainsi reliés à tous les êtres. Et à l’hôpital des bodhisattvas, nous soignons les maladies de la vie présente et les maladies à venir d’un nombre incalculable d’êtres.

Enseignement inédit, Chanteloube, mai 2003

Paru dans la revue "Dharma - Compassion et médecine"
Ref D.G. Diffusion : 11194
Auteur : Collectif
Editeur/Label : Prajna
EAN :9782905188601








Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling