BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter CD - Le chant des Dakinis

Même rubrique

Les edits de l’empereur Asoka : Pitié et Charité - Vénérable Parawahera Chandaratana
Les femmes dans l’histoire du zen - Jade Reidy
Expérience et enseignement dans la tradition bouddhique - Denis Gira
La communauté monastique - Michel Henri Dufour
Ce que j’ai appris en recueillant l’Autobiographie spirituelle du Dalaï-lama - Sofia Stril-Rever
Bouddhisme aux multiples facettes - Daniel Milles
Cérémonie shingon - Thierry Mollandin
Autres textes
Interview d’Ayyaa Upekkhaa - Michel Henri Dufour
La cuisine japonaise traditionnelle -
Foi et compassion dans le bouddhisme - Jean-François Gantois
De la transformation personnelle au changement sociétal - Matthieu Ricard
Le véritable professionnel - Lama Zopa Rinpoché
Le discours sur les cinq façons de mettre fin à la colère -
Aperçus sur l’initiation féminine - Jeanine Augé

Bookmark and Share
- imprimer

> Bouddhisme > Découverte


Vivre l’expérience de Kalachakra avec Jhado Rinpoche et Sungjang Rinpoche

Le mandala de Kalachakra nous introduit dans la dimension de l’amour infini et de la grande compassion aimante sans limite ni préjugé. Cette expérience de vie fondamentale est cachée à l’esprit ordinaire où prédominent les émotions et les poisons mentaux. Mais l’initiation et la pratique du mandala nous font découvrir que, dans notre forme physique et notre intelligence ordinaires, il existe un corps et un esprit subtils, ainsi nommés du fait de leur connexion intime avec des niveaux profonds de conscience. C’est à partir de ces plans très subtils qu’émerge une énergie potentielle de sagesse et de félicité, susceptible de transformer radicalement notre vie. La déité Kalachakra et son mandala représentent l’essence de ce que nous sommes véritablement et ce que nous pouvons devenir.

Dans le processus de l’initiation qui nous transforme en la déité et son mandala, notre image corporelle ordinaire se dématérialise dans l’énergie de l’Eveil. Nous accédons à un niveau de conscience où les apparences se manifestent en même temps que leur vide d’être en soi. C’est le sens de la purification de nos facteurs d’existence qui produisent l’illusion dans leur fonctionnement ordinaire, mais révèlent la sagesse de notre nature de Bouddha lors de l’initiation. Car Kalachakra père-mère, au centre du mandala, est également situé sur notre cœur et depuis ce chakra, il répand la félicité dans tout notre système nerveux subtil. Cet état de conscience, associé à la vacuité, est source de claire lumière.

La claire lumière se lève spontanément dans l’esprit à l’instant de la mort, après la dissolution des éléments. Elle se manifeste aussi pendant le recueillement méditatif où l’esprit repose dans son état naturel, libre de saisie. Si, par la méditation, nous cultivons la claire lumière de notre vivant, nous la reconnaîtrons au moment de la mort. Renaître, grâce à l’initiation de Kalachakra, c’est aussi toucher le point de non-naissance et de non-mort dans la claire lumière qui brille au cœur du mandala comme au lotus du cœur.

Naître et mourir, le commencement et la fin de la vie sont en apparence opposés. Une apparence qui n’est qu’un effet de l’ignorance. Dans l’enseignement des Tantras, le maître-mot est continuité. Le mot sanskrit tantra signifie littéralement « la navette du tisserand, la trame du tissu ». Sa traduction tibétaine rgyud désigne le fil, semblable à un collier de perles. L’expérience de la continuité tantrique, basée sur la réalisation de la vacuité, permet d’intégrer ces contraires pour vivre une plénitude. Naître et mourir sont des événements situés dans une continuité de conscience. Ils marquent un enchaînement d’états de l’esprit où début et fin ne sont plus disjoints. C’est l’aspect singulier des Tantras de faire se rejoindre le naître et le mourir à travers l’expérience de la continuité fondamentale de la conscience et la maîtrise des processus de la pensée.

Vie et mort se touchent, elles s’égalisent dans la pratique des Tantras. On demanda un jour au Dalaï-lama comment il pouvait décrire si précisément le processus de la mort. Il répondit qu’il mourait six fois par jour. Six fois par jour, le méditant avancé de la Roue du temps meurt au samsara et renaît enfant des Bouddhas, dans la claire lumière de la méditation.

Le mandala de Kalachakra au cœur de la galaxie illustre l’union des apparences et de la vacuité. Chaque étoile peut être comparée au grain de sable d’un immense mandala cosmique. Les retraites et enseignements de Kalachakra nous invitent à devenir un avec l’univers et à expérimenter ce niveau de réalité où le mandala de la Roue du temps est indifférencié du mandala du monde.

JHADO RINPOCHE ENSEIGNEMENTS D’EXPERIENCE DANS LE TANTRA DE KALACHAKRA
Programme détaillé de la visite de Jhado Rinpoché
du 21 au 25 avril 2012

1. Vendredi 20 Avril 2012 Accueil en soirée à partir de 18H
2. Samedi 21 Avril / sessions du matin et du soir

- Initiation de Kalachakra Inné / initiation dans le Tantra de Kalachakra ou un Tantra du Yoga supérieur requise
- Enseignements d’Expérience 1 : Le Corps Vajra de Kalachakra - gouttes, chakras et canaux en lien avec notre pratique du Guru Yoga, de la Roue de Protection et du Sadhana du Mandala de l’Esprit
3. Dimanche 22 Avril / sessions du matin et du soir

- Initiation de Vishvamata blanche / initiation dans le Tantra de Kalachakra ou un Tantra du Yoga supérieur requise
- Enseignements d’Expérience 2 : l’amour universel et le Stupa de Kalachakra puis Libération d’Animaux / ouvert à tous
4. Lundi 23 Avril / sessions du matin et du soir

- Initiation de Vajravega / initiation dans le Tantra de Kalachakra ou un Tantra du Yoga supérieur requise
- Enseignements d’Expérience 3 : Le Corps Vajra de Kalachakra et le processus de la dissolution en lien avec notre pratique du Guru Yoga, de la Roue de Protection et du Sadhana du Mandala de l’Esprit
5. Mardi 24 Avril / sessions du matin et du soir

- Initiation du Garuda / initiation dans le Tantra de Kalachakra ou un Tantra du Yoga supérieur requise
- Enseignements d’Expérience 4 : Les déités du Lotus du Coeur et leurs mantras, règles pour les retraites de 100 000 mantras





Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling