BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter CD - Le chant des Dakinis

Générosité
Le bouddhisme, le désarmement et la paix - Vénérable Walpola Rahula
Questions à Sa Sainteté Sakya Trizin - Sa Sainteté Sakya Trizin
L’esprit du don aujourd’hui - Alain Caillé
Soyez réellement attentifs - Ajahn Chah
Pour Nourrir Notre Joie - Thich Nhat Hanh
Les Trois Piliers du Dharma - Lama Shérab Namdreul
Don sacré et don profane dans le Theravada - Vénérable Parawahera Chandaratana
Réalité
Hosso - Dharma - La réalité de tous les phénomènes - Maître Dogen
Sandokaï - Maître Sekito Kisen
Nous avons besoin de compassion - Lama Thubten Yeshe
Pourquoi une double vérité dans le Bouddhisme - Vénérable Dr.T.Dhammaratana
Qu’est-ce que la réalité ? - Lama Thubten Yeshe
La loi réalisée de l’Univers - Maître Dogen
La rencontre sereine avec la réalité - Thich Nhat Hanh
Même rubrique

Never give up - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Comprendre la souffrance - Ajahn Sumedho
Force, courage et détermination - Dipa Ma
La fondation de l’ordre des nonnes - Bouddhisme Actualités
L’attitude mentale bouddhiste - Walpola Rahula
De la transformation personnelle au changement sociétal - Matthieu Ricard
Prendre refuge - Ayya Khema
Autres textes
Le Buddha, un pionnier des droits... et des devoirs de l’homme... et de l’animal - Dr Gabriel "Jîvasattha" Bittar
Améliorer l´humanité ? - Jacques Testart
Transformer ses problèmes - Lama Zopa Rinpoché
Les notions d’amour et de compassion dans le bouddhisme - Matthieu Ricard
L’accompagnement, un chemin spirituel - Association Semdrel
L’essence condensée du Soutra du Bhagawan Bouddha de la guérison - Panchen Lama Losang Tcheukyi Gyaltsène
L’approche spirituelle de la dépression - Jean-Claude Cartier
Lama Zopa Rinpoché

Accueillir la mort avec joie par Lama Zopa Rinpoché
Apprenez à transformer la colère grâce à la compassion par Lama Zopa Rinpoché
Comment être utile aux mourants par Lama Zopa Rinpoché
Découverte du Bouddhisme - Comment Méditer ? par Lama Zopa Rinpoché
Des mérites aussi vastes que le ciel par Lama Zopa Rinpoché
Discours de Lama Zopa Rimpoche le 1er mai 2001 au centre Kalachakra par Lama Zopa Rinpoché
Faire ses courses avec l’attitude juste par Lama Zopa Rinpoché

Bookmark and Share
- imprimer

> Bouddhisme > Enseignements


Vertu et Réalité

Comment pouvons-nous utiliser au mieux cette parfaite renaissance humaine, le précieux corps humain que cette fois seulement nous avons obtenu. Comment pouvons-nous le rendre le plus bénéfique possible, pour nous-mêmes mais aussi pour tous les autres êtres vivants si importants, si précieux ?

Par Lama Zopa Rinpoché

Vous trouverez ci-dessous les premières pages du prochain titre de la collection Libre sagesse.

Traduit par Sandra Franck. Ce livre est destiné à être distibué gratuitement.

Atteindre le but de sa vie

Comment pouvons-nous utiliser au mieux cette parfaite renaissance humaine, le précieux corps humain que cette fois seulement nous avons obtenu. Comment pouvons-nous le rendre le plus bénéfique possible, pour nous-mêmes mais aussi pour tous les autres êtres vivants si importants, si précieux ?

Tout comme nous, d’innombrables êtres vivants, chacun d’entre eux aussi précieux que nous pensons l’être nous-mêmes, ne recherchent que le bonheur et détestent la souffrance quelle qu’elle soit. Que pouvons-nous faire pour que notre vie leur soit profitable ? C’est la principale question que nous devons nous poser.

Si nous prenons soin des autres, si nous travaillons à leur bonheur, automatiquement nous prenons soin de nous-mêmes. Essayer de rendre les autres heureux est le meilleur moyen de nous aimer nous-mêmes. Aussi, si nous faisons du mal aux autres, nous nous faisons du mal. Nuire aux autres ne peut nous apporter ni paix, ni bonheur, mais seulement malheur et peine, maintenant et dans le futur. Donner du bonheur aux autres est le meilleur moyen de nous donner du bonheur ; c’est quelque chose de naturel, de logique. Ce que nous faisons pour le bonheur des autres a un effet bénéfique sur notre propre esprit.

Dans le cas contraire, si nous agissons envers les autres avec une mauvaise motivation et que nous leur faisons du mal, alors de telles actions laissent des empreintes négatives sur notre courant de conscience. Plus tard, ces empreintes se manifestent sous des apparences indésirables. Quand nos sens entrent en contact avec ces dernières, des sentiments déplaisants apparaissent. C’est ainsi qu’évoluent les problèmes dans notre vie ; c’est ainsi qu’ils démarrent. Leur source est dans notre propre esprit, avec nos pensées négatives. Le résultat en est la souffrance, souffrance que nous expérimentons, dans cette vie comme dans les futures.

Les actions justes -les actions positives, les actions qui sont bénéfiques aux autres, les actions faites avec compassion, avec sincérité, qui apportent le bonheur aux autres- laissent des empreintes positives sur notre courant de conscience. Elles se manifestent sous des apparences séduisantes. Quand nos sens entrent en contact avec ces dernières, des sentiments agréables en résultent ; du confort, le succès -toutes les expériences agréables que nous désirons et souhaitons. C’est ainsi qu’évolue le processus du bonheur dans notre vie, et cela jusqu’à l’Éveil. Le bonheur quotidien, la joie, le plaisir -dès maintenant et jusqu’à l’Éveil- sont le résultat de pensées positives, d’intentions positives, d’actions positives. C’est pourquoi le Bouddha de la compassion, Sa Sainteté le Dalaï Lama, dit souvent que de chérir les autres est le meilleur moyen de nous chérir nous-mêmes. Sa Sainteté appelle cela de l’égoïsme intelligent ou sage, « égoïsme » parce que, comme je l’ai dit plus haut, en chérissant les autres, en s’abstenant de leur faire du mal, en leur offrant tous les bienfaits, tous nos souhaits de bonheur seront exaucés maintenant et à l’avenir. L’expérience a montré que servir les autres a comme effet le bonheur temporaire mais aussi l’Éveil complet, l’état ultime de bonheur perpétuel, la réalisation complète de la paix et de la joie. En fait, plus nous nous dédions aux autres, plus nous arrivons vite et facilement à notre propre bonheur. C’est l’évolution naturelle du bonheur. Cela signifie vivre une vie de compassion. C’est pourquoi, la réponse à la question de comment faire le meilleur usage de notre vie est de vivre avec compassion et sagesse.

La compassion seule ne suffit pas. Nous avons aussi besoin de développer la sagesse. Comment développer la sagesse ? Nous n’obtenons pas la sagesse en avalant des pilules, en faisant un régime particulier ou en transplantant le cerveau de quelqu’un d’autre dans notre tête, le cœur de quelqu’un d’autre dans notre poitrine. Nous ne pouvons développer la sagesse qu’en faisant nous-mêmes des efforts, par notre propre pratique méditative. La sagesse vient en écoutant des enseignements corrects, en y réfléchissant et en les méditant.

Nous devons donc recevoir des enseignements infaillibles, obtenir une compréhension infaillible, accomplir des pratiques infaillibles et atteindre ainsi des réalisations infaillibles. Ceci est extrêmement important. De cette façon, nous ne gâchons pas notre existence, ne nous engageons pas dans une mauvaise voie, et pouvons réaliser pleinement le potentiel de notre vie, aussi illimité que le ciel.

Tous les êtres vivants ne souhaitent obtenir que le bonheur et se libérer totalement de la souffrance. Le but de notre vie est d’être bénéfique à tous autant que possible.

Chers Amis dans le Dharma,

Grâce à votre générosité la collection Libre Sagesse a vu naître sa première publication diffusée gratuitement en fin d’année 1999.

Devenir son Propre Thérapeute de Lama Yéshé est à la disposition de toute personne intéressée par une recherche intérieure.

Mais nous n’allons pas nous arrêter là, ce serait dommage !

Nous avons choisi de publier prochainement Vertu et Réalité, un enseignement de Lama Thoubten Zopa Rinpoché.

La méthode et la sagesse dans la pratique du Dharma.

Dans ce contexte la méthode est l’esprit d’Eveil compatissant et bienveillant (Skt. Bodhicitta) et la sagesse, la réalisation de la réalité ultime, la vue juste de la vacuité. Il est difficile de trouver une explication plus simple, plus claire et plus pratique de ces deux pratiques fondamentales que celle que nous offre Lama Zopa dans ce texte.

Il nous parle tour à tour de l’incomparable esprit d’Eveil, de la manière de pratiquer la patience, du pouvoir des pensées positives et du bon coeur et nous guide dans une méditation sur la vacuité.

Nous vous proposons donc de collaborer à ce projet, c’est-à-dire de créer des mérites en offrant le Dharma sous la forme de ce recueil d’enseignements donnés par Lama Zopa.

Pour réaliser cette deuxième publication nous avons besoin de votre aide, de votre générosité.

Sans votre contribution cela ne sera pas possible.

Ce livret est plus volumineux que le premier, il a environ quatre vingt quinze pages mais je pense que grâce à votre aide nous arriverons à en publier un certain nombre.

N’oubliez pas que si, par exemple, chacun d’entre vous pouvait participer à ce projet ne serait ce qu’à raison de 100 F, nous aurions la somme nécessaire pour une distribution gratuite. Qu’en pensez-vous ?

Dès sa parution, nous vous ferons parvenir un certain nombre d’exemplaires.

Les dons sont à envoyer aux Editions Vajra Yogini - Projet « Libre Sagesse »

Château d’En Clausade - 81 500 MARZENS. (Ils peuvent être déduits de vos impôts - il vous suffit de nous demander un reçu).

Je vous remercie d’avoir prêté attention à ce deuxième appel et espère que ce projet vous inspire autant que moi-même.

Amitiés dans le Dharma.

Eléa

Mars 2001

Fondation pour la Préservation de la Tradition Mahayana (FPMT)
Institut Vajra Yogini - http://www.institutvajrayogini.fr/
Kalachakra Centre - http://www.centre-kalachakra.com
Nalanda Monastery - http://www.nalanda-monastery.eu
Thakpa Kachoe Retreat Land - http://www.thakpakachoe.com


http://www.fpmt.org





Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling