BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter Buddhaline

Médecine / Santé
Trouver l’espoir face à la mort - Christine Longaker
Le degré le plus élevé d’une conscience humaine - Emmanuel Hirsch
La médecine au risque de la compassion - Dr Jean-Marc Mantel
« Mourez avant de mourir ! » - Cheikh Khaled Bentounès
Mourir avec esprit d’Eveil - Lama Zopa Rinpoché
Les yeux de la compassion doivent être capables de voir loin - Jetsun Pema
Prendre soin - Pr. Didier Sicard
Pratique de la méditation
Pratique de la méditation -
Recommandations pour la retraite de Shamatha de guérison du 21 au 27 mai 2016 à Menla Thödol Ling -
Les deux accès à la réalité ultime - Bodhidharma
Le pouvoir de la pensée positive - Lama Zopa Rinpoché
La méditation bouddhique - Vénérable Thich Huyen-Vi
La pureté en trois points - Pema Chödrön
Samatha et Vipassana - Lama Seunam Ouangmo
Même rubrique

La méditation bouddhique - Lama Thubten Yeshe
Etre en relation avec soi - Ayya Khema
Il n’y a rien à faire pour la recherche du bonheur - Lama Guendune Rinpoché
Vivre ensemble à Menla Ling -
Approche de la méditation - Michel Henri Dufour
Sarasvati, brillante comme mille soleils -
La vie est une opportunité pour la pratique - Ajahn Sucitto
Autres textes
L’essence condensée du Soutra du Bhagawan Bouddha de la guérison - Panchen Lama Losang Tcheukyi Gyaltsène
Affaiblir les perturbations - Khènsour Jampa Tègchok Rinpoché
Hosso - Dharma - La réalité de tous les phénomènes - Maître Dogen
Le manifeste de la responsabilité universelle -
« Mes trois engagements de vie. » - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Approfondir la pratique - Ajahn Thiradhammo
Le Bouddhisme au quotidien - Gueshe Thupten Tenpa
Jean Pelissier

Bookmark and Share
- imprimer

> Bouddhisme > Pratique


Touche : Relaxation

Un texte sur la relaxation extrait du livre « secrets de centenaires, principes de médecine traditionnelle chinoise pour une longue et heureuse vie »

Par Jean Pelissier

Je suis confortablement allongé... A partir de maintenant plus un seul muscle de mon corps ne va bouger ... J’écoute le son de ma voix, je me laisse porter par elle, et surtout je ne bouge plus... Mes yeux sont fermés sans effort..... Je vais commencer par me concentrer sur ma respiration.... J’inspire lentement par le nez ; le ventre se gonfle.... J’expire encore plus longtemps toujours par le nez, toujours sans effort.... Je ne force surtout pas.... J’inspire à nouveau tranquillement .... j’expire.... Je me sens bien, ma respiration est calme....

Je vais à partir de maintenant, porter toute mon attention sur mon visage.... Je détends un par un tous les muscles de mon visage.... De l’extérieur on ne doit voir aucun mouvement. Tout se passe à l’intérieur de moi. .... Je commence par détendre les muscles de mon front.... Le front se relâche, se déplisse.... Je détends mes yeux maintenant .... Les petits muscles autour de mes yeux ..... Mes paupières sont fermées sans effort... Je relâche maintenant les muscles autour de ma bouche, de mes joues.... Intérieurement, je dois avoir l’impression de sourire très légèrement.... Ma respiration est calme, sans effort... Je ne me force pas..... Mes muscles se relâchent lentement, progressivement .... Mon visage est maintenant parfaitement relâché... J’ai une impression de paix, de sérénité....

A présent, je porte toute mon attention sur les muscles de mon cou.... Mon cou se relâche..... Se détend.... Je vais maintenant me concentrer sur mon bras gauche.... Et tout d’abord mon épaule gauche, et mon bras gauche..... L’épaule se relâche, se détend.... Les muscles du biceps, du triceps se relâchent.... Ensuite mentalement, je passe en revue les muscles de mon avant-bras gauche.... Tous les muscles se relâchent un par un.... Ma respiration est calme..... C’est au tour des muscles de ma main à se détendre... Ma main devient lourde.... Tous les muscles de ma main se décontractent progressivement... Je ressens une impression de chaleur, de sang chaud qui circule jusqu’aux doigts ... Mon bras gauche et ma main gauche sont parfaitement relâchés....

Mentalement je compare mon bras gauche avec mon bras droit.... Je ressens de plus en plus nettement que mon bras gauche est beaucoup plus lourd que mon bras droit.... Je passe maintenant en revue les muscles de mon bras droit.... D’abord l’épaule droite.... Ensuite le bras droit... Les masses musculaires se relâchent une par une..... C’est comme si l’on enlevait une à une les prises alimentant en énergie chacun des muscles.... C’est autour de l’avant-bras droit maintenant de se relâcher..... Puis la main droite.... Mes deux bras sont maintenant complètement détendus.... Ils sont lourds sur le sol.... Dans quelque temps je n’arriverai plus à les situer dans l’espace, et j’aurai même l’impression qu’ils passent derrière mon dos.... Ma respiration est calme sans effort... Je me sens bien....

C’est maintenant au tour des muscles du dos à se relâcher.... Le haut de mon dos se relâche... Les muscles des omoplates se détendent..... C’est ensuite aux muscles du bas des reins à se relâcher... Les muscles des fesses... Je vais maintenant détendre les muscles de mes jambes.... Je porte toute mon attention sur la jambe gauche en commençant par la cuisse gauche.... Je relâche tous les muscles de la cuisse gauche... Le genou se relâche... Le mollet.... Le pied maintenant.... Tous les petits muscles du pied se relâchent un par un..... ma jambe gauche est maintenant complètement inerte, détendue.... A présent je me concentre sur ma jambe droite en commençant par la cuisse droite.... Les muscles de la cuisse se relâchent... Le genou maintenant.... Le mollet se détend progressivement.... Le pied... Les muscles de mes deux jambes sont maintenant complètement relâchés....

Tout mon corps est lourd... J’ai l’impression de m’enfoncer dans le sol.... Ma respiration est calme, sans effort.... Chaque fois que j’expire, je me décontracte, je me relâche un peu plus.... Une sensation de calme, de bien-être, de sérénité m’envahit.... Je vais maintenant toujours mentalement porter toute ma concentration sur la respiration.... Je vais visualiser l’air qui pénètre par mes narines, et l’air qui en ressort... Je respire ainsi, lentement une dizaine de fois...
(laissez le temps nécessaire pour que puissent se faire ces dix respirations ).

Je suis lourd..... Parfaitement relâché.... Mon esprit ne pense plus à rien, qu’à la respiration....
(là aussi laissez passer 2 ou 3 minutes avec un fond de musique douce )

Bien, à présent je vais respirer un peu plus profondément.... très légèrement, je commence à bouger les muscles de mes mains et mes pieds … Je prends une inspiration profonde … J’inspire … maintenant, je m’étire de la pointe des pieds à l’extrémité des doigts … Je ramène les mains derrière la tête et je m’étire comme le ferait un chat … J’ouvre maintenant les yeux …

Extrait du livre « secrets de centenaires, principes de médecine traditionnelle chinoise pour une longue et heureuse vie » de Jean Pelissier

Jean Pelissier, auto-éditeur, 1995, 4 rue Martiny, 13008 Marseille








Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling