BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter CD - Le chant des Dakinis

Même rubrique

Méditation et retraite - Lama Denys
Etre en relation avec soi - Ayya Khema
La posture : une question d’équilibre - Guy Mercier
La méditation bouddhique - Vénérable Thich Huyen-Vi
La vue pénétrante - Khènsour Jampa Tègchok Rinpoché
Sarasvati, brillante comme mille soleils -
Prajnaparamita, Perfection de la Sagesse -
Autres textes
Aperçu sur le kamma suivant le bouddhisme - Vénérable Parawahera Chandaratana
Du développement durable aux agendas 21 locaux - Michel Mousel
Amaravati : le premier monastère de forêt en Occident - Michel Henri Dufour
Guide pour travailler avec les jeunes - Un levier éducatif - Gilles Strawczynski
De la pratique du geste et de l’arrêt du geste dans les deux traditions - Jacques Deperne
Une histoire de cailloux -
Ethique Féministe - Arina van de Kerk

Bookmark and Share
- imprimer

> Bouddhisme > Pratique


Tara, l’Eveil au féminin

Son nom sanskrit signifie « Libératrice », « Étoile », « Guide » car elle conduit à la rive au-delà de la souffrance. La méditation de Tara aide à mieux comprendre les enseignements extérieurs, intérieurs et secrets des Bouddhas des trois temps. Tara est également appelée « Mère des Bouddhas » à l’instar de Prajnaparamita, car elle incarne la grande compassion alliée de la sagesse suprême.

Dans l’une de ses existences antérieures, alors qu’elle était la princesse Lune de sagesse, Tara fit cette promesse : « Dans toutes mes vies le long du chemin, je jure de renaître en tant que femme et je m’éveillerai dans un corps de femme. » Tara est la manifestation féminine du Bouddha de la compassion, Avalokiteshvara, née d’une larme qu’il versa à la vue des souffrances humaines.

Les émanations de Tara sont multiples, dotées d’attributs spécifiques. La Tara originelle, Syama Tara, est de couleur verte et représente l’action compassionnelle de tous les Bouddhas. Elle protège contre les huit grands dangers du monde et les obstacles à la pratique spirituelle. Tara blanche, ou Sita Tara, symbolise la longévité, la guérison et la protection.

Dans l’iconographie, Tara verte est à-demi assise et sa jambe droite tendue indique qu’elle est prompte à secourir toutes les détresses. Tara blanche, plus contemplative, se tient dans la posture du lotus. L’une et l’autre font le geste de la générosité suprême et de la non peur, présentant entre le pouce et l’index la fleur sacrée du lotus bleu utpala. Leurs yeux tantriques de conscience suprême sont ouverts au milieu du front, des paumes de leurs mains et de la plante de leurs pieds.

Le mantra de TARA :

Om Tare Tutare Ture sat guror ayush punyam jnanam pushtim kuruye svaha


Om [hommage à] Tara, Tara qui délivre promptement de la souffrance, augmente la durée de vie, les mérites et la sagese du saint guru svaha

Cd Dakinis – SometimeStudio
1. Yeshe Tsogyal, Reine De L’espace
2. Tara, l’Eveil au féminin
3. Sarasvati, brillante comme mille soleils
4. Prajnaparamita, Perfection de la Sagesse
5. Aryaprajnaparamitahridaya Sutra – Le Soutra du Cœur de la Noble Perfection de la Sagesse

Pour commander le CD :

http://www.sometimestudio.org/2012/10/cd-%E2%80%94-dakinis-%E2%80%94-sofia-stril-rever

Pour écouter Sofia STRIL-REVER connectez-vous à France-Culture :

http://www.franceculture.fr/emission-les-racines-du-ciel-l-experience-du-sacre-a-travers-le-kalachakra-avec-sofia-stril-rever-20





Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling