BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter Phalyab Rinpoche

Espaces
Dalaï-Lama
Responsabilité Universelle
Kalachakra
Village des Pruniers
Théravada
Matthieu Ricard
Sofia Stril-Rever
Namgyal Archives
Enfants du Tibet
Menla Ling
Soignants bouddhistes
Pratique de la méditation


Articles
Spiritualité
Art de vivre
Société
Annuaire de sites
Bouddhisme général
Théravada
Mahayana/Zen
Vajrayana
Spiritualité
Art de vivre
Société

Participer
Forum
Newsletter
Partenaires

LES BRÈVES
Séance solennelle : Sa Sainteté le Dalaï Lama au Parlement Européen

jeudi 1er novembre 2001


En accueillant Sa Sainteté le Dalaï-lama, Mme Nicole FONTAINE souligne que ’c’est avec honneur, avec émotion et dans un esprit de fraternité universelle que le Parlement l’accueille pour la première fois dans cet hémicycle de la démocratie européenne en séance solennelle’.

’Pour l’immense majorité des 380 millions d’européens de l’Union européenne, de toute appartenance, nationale, ethnique, religieuse ou politique, vous incarnez la paix et la tolérance entre les Nations et les religions en même temps que l’idéal de sagesse du bouddhisme dont vous êtes la plus haute autorité spirituelle.’

Mme FONTAINE rappelle que inspiré par une conviction philosophique qui ne s’est jamais démentie, le Dalaï-lama a fait le choix de ne pas répondre à l’invasion par la violence et de concilier sans relâche ou découragement la dénonciation sans concession de l’injustice faite au Tibet et l’appel adressé aux autorités chinoises pour un dialogue sincère.

De manière éclatante, le Dalaï-lama a démontré comme le Mahatma Gandhi, comme Nelson Mandela, comme Andrei Sakharov que l’expression pacifique de causes nobles permet de la faire entendre, respecter et même triompher.
Grâce à lui, la cause du Tibet n’a pas été ensevelie sous l’indifférence, elle est perçue comme une cause juste et les jeunes générations ne sont pas en reste de leurs aînés à cet égard.

Alors que s’accroît le risque d’incompréhension entre civilisations, le message qu’il vient adresser aujourd’hui aux européens est de portée universelle et particulièrement actuelle.

Allocution de Sa Sainteté le XIVe Dalaï-lama

Sa Sainteté le Dalaï-lama s’adresse au Parlement européen :

’C’est un grand honneur pour moi de prendre la parole au Parlement européen. Je crois que l’Union européenne constitue la démonstration éloquente qu’une coexistence solidaire et pacifique entre des Nations et des peuples différents est possible. Pour quelqu’un comme moi qui crois fortement dans la nécessité d’établir une meilleure compréhension, une plus étroite coopération et un plus grand respect entre les diverses Nations du monde, c’est une profonde source d’inspiration.’

’Je m’adresse à vous aujourd’hui en tant que simple moine bouddhiste, instruit et élevé dans la voie de nos plus anciennes traditions’.

’Il est évident que la communauté humaine a atteint un point critique de son histoire. Le monde d’aujourd’hui nous oblige à accepter que l’humanité dans son ensemble ne forme qu’un seul tout. Le monde devient de plus en plus interdépendant. Dans ce nouveau contexte, il est clair que l’intérêt de chacun dépend du respect de l’intérêt de tous. Nous devons développer consciemment un plus grand sens de la responsabilité universelle et apprendre à agir non seulement pour nous même, pour les nôtres ou pour notre propre pays mais également pour le bien de l’humanité tout entière’.

’Notre incapacité à tenir compte des différences devient la cause majeure des conflits entre les peuples. Il est particulièrement attristant que des conflits s’élèvent au nom de la religion.’

Le Dalaï-lama estime que le meilleur moyen de vaincre les obstacles par la voie de l’harmonie et de la compréhension entre les religions est d’instaurer un dialogue avec ceux qui ont foi en d’autres traditions. De tels échanges sont l’occasion pour les fidèles de découvrir que l’enseignement d’une autre tradition peut être source d’inspiration spirituelle au même titre que leur foi, et dispenser des conseils d’ordre moral tout aussi valables.

Promouvoir une culture de dialogue et de non-violence pour l’avenir de l’humanité est un devoir auxquels la communauté internationale ne saurait se soustraire.

En ce qui concerne le Tibet, il reste aujourd’hui un pays occupé, opprimé et qui subit la force, la peur et la souffrance. Malgré quelques progrès réalisés en matière de développement et d’économie, il est toujours confronté au problème fondamental de sa survie.

Le Dalaï-lama a conduit la lutte des tibétains pour leur liberté selon la voie de la non-violence et a constamment recherché une solution mutuellement acceptable par le biais de négociations conduites dans un esprit de réconciliation, de compromis avec la Chine.

Malheureusement, la solution du problème tibétain ne fait aucun progrès. Il ne lui reste donc d’autres alternatives que de lancer un appel à la communauté internationale. Il tient à remercier le Parlement européen pour sa persévérance à diffuser ce qui touche à la lutte non-violente des tibétains pour leur liberté.

’La sympathie et le soutien du Parlement européen ont toujours été pour tous les Tibétains, ceux de l’intérieur comme ceux de l’exil une source d’inspiration profonde et un encouragement.’

Les nombreuses résolutions prises par le Parlement européen sur le problème du Tibet ont beaucoup aidé à faire la lumière sur la situation critique dans laquelle il se trouve.

Réponse de Mme Nicole FONTAINE

Mme Nicole FONTAINE, Présidente du Parlement européen répond à Sa Sainteté le Dalaï-lama.
Elle estime que le peuple tibétain demeure privé des libertés essentielles et que son identité est de plus en plus menacée par la politique chinoise.

Elle rappelle à Sa Sainteté qu’il doit être assuré du concours et de l’indéfectible fidélité du Parlement.

Source : Parlement Européen, 24 Octobre 2001

Le texte intégral du discours du Dalaï Lama au Parlement Européen est sur http://www.tibet.fr/strasbourg.htm

LIRE EN LIGNE : http://www.tibet.fr/strasbourg.htm



Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling