BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter Dalaï Lama

Autres textes
Vivre le féminin de la compassion - Initiation de Tara Verte à Menla Ling avec Phakyab Rinpoché (9-12 août) - Eric
Conférence, enseignements et pratiques de la méditation avec Anam Thubten (21 - 23 juillet) - Eric
Méditation sur le corps et Vision pénétrante du Non-Soi, retraite dirigée par Ajahn Tiradhammo (20-22 mars) -
Actualités septembre 2009 : Le monastère de Bat Nha au Vietnam -
3e Forum International Bouddhisme et Médecine (2-3 oct.) -
Formation au massage tibétain (7-17 sept. - 25-30 nov.) -
Enseignements du très Vénérable Kalu Rimpoché (28-29 mars) -
Cycle de vidéoconférences de son Eminence Taï Situ Rinpoché, à Paris (21 mai - 3 juillet) - Eric
Enseignements du Docteur Nida Chenagtsang (avril - mai 2011) -
S.S Le XIIème Gyalwang Drukpa à Genève (13-14 jan.) -
Retraite de Tchöd du Longchen Nyingtik à Paris avec Khentrul Baza Gourou Rinpoche (21 au 29 mai) - Eric

IMPRIMER

Retraite de méditation et d’enseignements avec Ajahn Khemasiri (8 - 15 mai)

Le premier contact d’Ajahn Khemasiri avec le bouddhisme en 1977 fut

à travers la Tradition Tibétaine. Mais en 1978 il rencontra, en
Angleterre, Ajahn Chah et Ajahn Sumedho, deux Maîtres Theravada
de l’Ecole des Moines de la Forêt et commencèrent alors les premières retraites et séjours dans les monastères.
En 1984, il entra comme novice au Monastère d’Amaravati au nord de Londres et c’est en 1986 à Chithurst, qu’il reçut l’ordination de Bhikkhu.
De 1995 à 1999, il fait plusieurs séjours en Thaïlande et en Birmanie
dans différents monastères et ermitages.
Depuis 2000, il réside au Monastère Dhammapala en Suisse
dont il est l’abbé depuis 2005
Kovida

Kovida ordonnée Siladhara avec Ajahn Sumedho en 1995, a résidé aux monastères d’Amaravati et Chithurst pendant dix-huit ans, jusqu’à ce qu’elle quitte le monastère en 2010 pour vivre comme nonne solitaire. Au cours des dix dernières années, elle a passé de longues périodes de temps avec le maître birman Sayadaw U Tejaniya.

En 2015 Kovida a laissé la tradition monastique afin de continuer sa pratique de vipassana dans la vie laïque et poursuivre le chemin spirituel Diamond Heart (Ridhwan).
kovida-2016
Thème

Une nouvelle manière d’être :

le pouvoir de transformation des cinq facultés spirituelles (indriya)

(confiance, effort, pleine conscience, recueillement, sagesse)

Le potentiel d’éveil est en nous, même si nous restons tourmentés par ces états de consciences qui nous entravent dans les chaines de l’avidité, de la haine, des illusions et de tous leurs dérivés.

Pendant cette retraite nous aimerions explorer, à l’aide des pratiques méditatives et contemplatives de l’enseignement du Bouddha, comment nous pouvons non seulement découvrir et développer notre potentiel spirituel (indriya), mais au-delà, comment elles peuvent s’épanouir dans les puissantes qualités humaines (bala) d’une vie dédiée à la recherche de la vérité et de sa réalisation.
La retraite se déroulera au monastère de Ségriès à Moustiers Ste-Marie dans les
Alpes-de-Haute-Provence
segries1

http://www.monastere-de-segries.com/magie.htm
Cette retraite est destinée aux personnes ayant déjà une expérience de la méditation.
DETAILS DE LA RETRAITE ET MODALITÉS D’INSCRIPTION ICI
Le nombre de places est limité à soixante (60)
Bulletin d’inscription

*****************************************************

http://www.refugebouddhique.com/actualites/blog.html




Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling