BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter CD - Le chant des Dakinis

Meditation
La grande paix naturelle - Sogyal Rinpoché
Approche de la méditation - Michel Henri Dufour
La méditation bouddhique - Charles Genoud
La pratique de la pleine conscience - Thich Nhat Hanh
La vue pénétrante - Khènsour Jampa Tègchok Rinpoché
What Is Contemplation ? - Ajahn Chah
La Pleine Conscience de la respiration - Thich Nhat Hanh
Pratique de la méditation
La méditation bouddhique, une voie vers la libération de l’esprit - Dr Trinh Dinh Hy
Le pouvoir de la pensée positive - Lama Zopa Rinpoché
Le temps dont je dispose et ce que je veux en faire - Dzigar Kongtrul Rimpoche
La pureté en trois points - Pema Chödrön
Les pré-requis de la pratique Ch’an - Hsu Yun
La pacification de l’esprit - Yongey Mingyour Rinpoché
Conseils à un méditant découragé - Ajahn Chah
Même rubrique

La réincarnation - Lama Thubten Yeshe
La valeur de l’existence humaine - Jigmé Khyentsé Rinpoché
Le Roi Guésar de Ling ou l’art du guerrier - Michèle Béran
Le message essentiel du Dalaï-Lama pour le monde et les générations futures -
Notre véritable héritage - Thich Nhat Hanh
A l’écoute des pensées - Ajahn Sumedho
Moment Propice - Maître Dogen
Autres textes
Prendre les aliments comme médicaments : les alicaments - Jeanne Dumont
Le feu libérateur (3) : le chapitre de la présence - Pierre Lévy
Komyoko Zanmai - Maître Koun Ejo
Le Buddha clarifie sa position quant à la consommation de chair animale - Dr Gabriel "Jîvasattha" Bittar
Bodaïshin : l’aspiration à l’éveil - Pierre Crépon
Prendre refuge - Ayya Khema
Réflexions d’un moine chrétien sur le zazen - P. William Skudlarek

Bookmark and Share
- imprimer

> Bouddhisme > Enseignements


Recommandations pour la retraite de Shamatha de guérison du 21 au 27 mai 2016 à Menla Thödol Ling

Bonjour,

Vous allez participer à la retraite Shamatha 3 et 4 à Menla Thodol Ling samedi prochain et nous voulons vous exprimer quelques recommandations utiles.

La retraite de Shamatha est un temps précieux pour nous tous et toutes, à chacun et chacune de vous comme à Rinpoche, à Sofia, à chaque membre de l’équipe de Menla Thodol Ling,
qu’elle soit la plus bénéfique possible, surtout qu’elle commence par Sakadawa ou Vesak, anniversaire de la naissance du Bouddha Sakyamuni auquel nous sommes reliés et connectés.

Nos pratiques collectives dans la salle de méditation sont importantes, nous avons la chance de recevoir la transmission d’une séquence parfaite, qui deviendra de plus en plus parfaite avec l’entraînement assidu et régulier au quotidien :

- Visualisation et guérison
- Concentration
- Dissolution avec compassion et méditation de la vacuité.

La première recommandation est de pratiquer autant que possible la pleine conscience ou mindfulness entre les séances de pratique dans la gompa, pendant les pauses, les repas, le soir et le matin, seul-e, et en inter-action ou communication avec les autres.
C’est une véritable opportunité que de pouvoir pratiquer en continu 24h sur 24, pendant 5 jours ou 7 jours selon le temps que vous avez réservé ce printemps pour vous-mêmes dans votre cheminement spirituel.

En recherchant sur Google ou en lisant des livres, vous pouvez trouver des études scientifiques et des pages internet qui recensent les nombreux bienfaits de la méditation.
Nous vous rappelons trois bonnes raisons et trois effets qui nous encouragent à pratiquer chaque jour.
Méditer ou entraîner l’esprit c’est :

- Diminuer les peurs, donc développer la confiance en soi
- Diminuer les doutes, donc retrouver l’estime de soi en retrouvant l’entière image de nous-mêmes et l’intégrité de soi
- Diminuer les souffrances, donc nous accorder à nous-mêmes des moments de joie et de bonheur.

Depuis notre enfance nous avons la plus parfaite connaissance et la plus parfaite expérience de notre vieille habitude de désirer beaucoup, d’espérer beaucoup, et d’attendre beaucoup de la vie, des autres et de nous-mêmes.
Or les résultats concrets obtenus sont le plus souvent en-dessous de nos prévisions, le désappointement et la déception sont une colère et une frustration toujours mal vécues et dommageables pour nous-mêmes et pour les autres.
La méditation permet de voir clair en nous-mêmes, cette clarté aide à accepter la dure réalité de la vie telle qu’elle est, et immédiatement nous entrons alors dans le calme.

C’est un cercle vertueux, parce que face à n’importe quelle difficulté prévisible ou imprévisible, le calme nous donne du recul et de la distance par rapport aux choses et aux événements,
nous retrouverons encore plus de lucidité et nous pouvons être en état d’ouverture,
nous pouvons ainsi accueillir des inspirations et des intuitions que nous pouvons saisir et transformer en initiatives pertinentes et adaptées aux circonstances.
C’est de cette manière que nous résolvons les problèmes, que nous surmontons les difficultés et que nous franchissons les obstacles.

La progression vers la 9e étape de Shamatha est une suite d’aventures, c’est un parcours de freinages et de ralentissements, jusqu’au silence intérieur de la 7e étape, l’harmonie dans la 8e étape et l’unité dans la 9e étape.

Le tiglé qui représente l’essence de l’esprit est une énergie lumineuse et puissante.
Et l’esprit est toujours PUR, TRANQUILLE et FORT, c’est parce que nous l’avons oublié que nous méditons intensément afin de reconnaître la PURETE, la TRANQUILLITE et la FORCE de l’esprit.

Ces quelques mots pour vous souhaiter la bienvenue à cette nouvelle retraite du printemps 2016.
Personnellement je serai avec vous chaque soir de 20h à 21h30, ainsi que les jeudi 26 et vendredi 27,
éventuellement je vous présenterai aussi la paix intérieure, l’éthique personnelle et la responsabilité universelle qui sont le coeur du livre Nouvelle Réalité du Dalaï-lama et de Sofia.

A samedi prochain et bonne pratique de Shamatha et de pleine conscience aussi,

www.phakyabrinpoche.org





Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling