BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter CD - Le chant des Dakinis

Même rubrique

Des moines heureux : La vie au nouveau Monastère de Thupten Mindolling en Orissa, Inde - Michèle Béran
Etre touché - Pierre-Michel Trémeau
Le Feng Shui des couleurs - Georges Charles
L’approche spirituelle de la dépression - Jean-Claude Cartier
Le roi des parfums d’orient : l’encens - Georges Charles
Les méfaits du tabac - Sa Sainteté Dudjom Rinpoche
Le massage assis, l’art traditionnel japonais d’acupression « amma » - Tony Neuman
Autres textes
Un projet complexe avec des enjeux majeurs et des délais serrés -
Le Dharma en deux mots - Dzongsar Khyentse Rinpoché
Ni corps ni esprit : voilà la Voie suprême - Houang-po
Don sacré et don profane dans le Theravada - Vénérable Parawahera Chandaratana
"L’autobiographie spirituelle" du Dalaï-lama recueillie par Sofia Stril-Rever ou le bilan de 50 ans d’exil - Sofia Stril-Rever
Responsabilité universelle -
Recommandations pour la retraite de Shamatha de guérison du 21 au 27 mai 2016 à Menla Thödol Ling -
Tony Neuman

Le toucher, des effets thérapeutiques importants, sans que ce soit son objectif par Tony Neuman

Bookmark and Share
- imprimer

> Bouddhisme > Intégration > Art de vivre > Bien être


Qu’est-ce que « le toucher structuré » ?

C’est un toucher qui est fondé sur la formation, l’intention et l’expérience.

Par Tony Neuman

C’est un toucher qui est fondé sur la formation, l’intention et l’expérience. Il est donc très différent du « toucher spontané ». Si vous placez votre main sur l’épaule d’une personne prostrée, il s’agira alors d’un toucher spontané, empreint de compassion. Mais le toucher structuré cherche à obtenir quelque chose de très spécifique : dans le cas du massage assis, son objectif est d’accroître la circulation de l’énergie dans les méridiens, ainsi que de détendre et de réénergétiser une personne en 15 minutes. C’est un toucher qui se fonde sur une formation : anatomie et physiologie, techniques et concentration spécifiques, etc. En outre, il s’agit d’un toucher qui a évolué au fil d’années d’expérience, fondé sur une sensibilité très sophistiquée, et qui s’est adapté à de nombreux types corporels, à de nombreuses personnalités et à de nombreuses conditions.

Le praticien du massage assis peut exercer son travail en public et rendre le massage accessible au plus grand nombre. L’accessibilité engendre l’acceptabilité. Plus une chose est accessible, et plus elle est acceptable. Plus les gens ont accès au toucher structuré, plus ce genre de toucher sera respecté, et moins on s’en méfiera. Non seulement le toucher structuré n’est plus un luxe, mais aujourd’hui, sous la forme du massage assis, il est tout aussi abordable qu’une coupe de cheveux.

Dans l’application de l’Amma propre au massage assis, on cherche à détendre le patient sur son lieu de travail, afin qu’il puisse continuer à travailler dans de meilleures conditions. On s’efforce de stimuler de nombreux points le long des méridiens, dans le dos, la nuque, les bras, les mains, les hanches et le crâne. Lorsqu’il y a des blocages le long de ces méridiens, le flux énergétique est entravé. Les points d’acupression sont comme des puits qui s’enfonçant profondément dans les canaux d’énergie. La stimulation de ces points élimine les blocages énergétiques, et l’écoulement de l’énergie s’en trouve accru. Dans cette approche particulière du massage assis, on travaille toujours le long des méridiens, mais pas nécessairement sur les points d’acupression recensés. Alors que de nombreux points authentiques sont stimulés durant la séance, les autres points qui sont pressés sont toutefois, sinon des points d’acupuncture, du moins des points situés le long des méridiens

Nous vous livrons ci-après une partie de la technique appliquée à la séquence du dos

Pression avec les pouces superposés

Un pouce sur l’ongle de l’autre.

Gardez les poignets au-dessus des pouces.

Allongez vos pouces dans le prolongement de vos poignets.

Les pouces sont placés en diagonale et les doigts dirigés vers les côtés.

Localisation des points

Ligne A

Neuf points sur la crête des dorsaux.

Le 1er point fait face à l’angle inférieur de l’omoplate.

Du 2e au 8e point, les espaces sont placés à distance égale.

Le 9e point est au-dessus du sacrum .

Ligne B

Trois points, tous situés sur le bord extérieur du groupe des muscles dorsaux.

Le 1er point se trouve en-dessous de la douzième côte.

Le 2e point se trouve à mi-chemin entre le 1er et le 3e point.

Le 3e point est au-dessus de la crête de l’iliaque.

Vous trouverez l’enchainement des différentes séquences dans le livre de Tony Neuman, intitulé « Le massage assis », éditions Jouvence.

http://www.touchline.ch

Février 2001


http://www.touchline.ch





Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling