BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter Dalaï Lama

Autres textes
Festival d’Avallon (17 - 26 août) -
Grande retraite Zen d’hiver - Yong Maeng Jong Jin (29 nov. - 6 déc.) -
Transformer son esprit, enseignement par Kensour Lobsang Tenzin Rinpoche (15 - 16 oct.) -
Exposition de peinture de Caroline Besse (mars-avril) -
Retraite d’étude et de méditation avec Lama Jigmé Rinpoché (27-31 déc.) -
Sa Sainteté le Dalaï-Lama enseignera à Bruxelles -
Retraite silencieuse dirigée par Anam Thubten Rinpoché (25 - 30 oct.) - Eric
Stage de yoga tibétain de Naropa et de méditation de pleine conscience par le Vénérable Lama Dubpon Tharchin Rinpoché (30 nov.) - Eric
Découvrir l’amour en nous avec Andrew Warr (16–20 mai) -
Retraites de méditation dans la Tradition de la Forêt assurés par Jeanne Schut (9 - 14 juin) - Eric
Rencontre avec Jean-Marc Bazy (28 mars) -

IMPRIMER

Présentation du Karmapa aux Etats-Unis par Dzogchèn Ponlop Rinpoché

Présentation du Karmapa aux Etats-Unis par Dzogchèn Ponlop Rinpoché, Principal organisateur de la venue du Karmapa aux Etats-Unis en 2008

La première visite de Sa Sainteté le 17ème Gyalwang Karmapa, Ogyèn Trinley Dorjé, aux Etats-Unis est un événement historique et une occasion à la fois joyeuse et mémorable pour ses nombreux étudiants et amis dans le monde occidental. Sa Sainteté, qui est à la tête de l’école Kagyu du bouddhisme tibétain, est largement reconnue comme étant un des plus grands Maîtres spirituels de notre temps.

Depuis le Premier Karmapa, Dusoum Khyènpa (12ème siècle), le nom « Karmapa » a été synonyme de sagesse et d’activités empreintes de compassion pour les générations bouddhistes tibétains. Le Karmapa incarne l’emblème d’une grande lignée de guides spirituels qui ont œuvrés pour le bien-être de l’humanité à travers des siècles.


Sa Sainteté le Karmapa au Paramount à Seattle en 2008

Le Karmapa actuel, âgé de 22 ans, entre sur la scène du monde comme représentant de sa Noble lignée au cours du 11ème siècle. Considéré comme étant l’incarnation vivante de 2.500 ans d’enseignement, le jeune Karmapa apporte avec lui un message spirituel très positif et plein d’espoir : nous possédons la capacité de soulager la souffrance individuelle et collective et d’apporter une plus grande paix et joie au monde, à travers la réalisation de notre interdépendance et de notre propre cœur de compassion.

Selon la tradition bouddhiste, les êtres qui se dévouent à la poursuite d’un tel chemin sont appelés des « Bodhisattvas ». Dans la culture occidentale, nous pourrions les appeler soit des « Humanistes » ou des « Saints ». Mais lorsque nous allons au-delà des mots et des étiquettes, nous découvrons l’existence, ceci dans notre propre cœur, d’une compassion inconditionnelle et pure.

Dans cette ère de globalisation, nous approchons une nouvelle frontière, qui transcende les cultures et les frontières et qui ouvre la voie pour que les sagesses de l’Est et de l’Ouest puissent se rencontrer et inter-réagir. Nous avons une nouvelle opportunité d’explorer qui nous sommes, en tant qu’individu, en tant que communauté et habitants de ce monde.
Sa Sainteté à News-York au Hammerstein Ballroom


Sa Sainteté à New-York au Hammerstein Ballroom

Aujourd’hui, à l’occasion de cet événement historique, nous sommes les témoins de l’accomplissement du désir longtemps contenu du Karmapa de venir en Occident. Pendant plus d’une année, de nombreuses organisations bouddhistes et individus ont travaillé inlassablement et ont contribué généreusement pour que cette visite ait lieu.

Nous sommes très reconnaissants pour leurs efforts, leur dévouement et leurs généreuses contributions. En particulier, nous désirons adresser notre reconnaissance et nos remerciements au gouvernement indien, au bureau du Tibet à New York, au bureau de Sa Sainteté le Dalai Lama à New Delhi, au gouvernement des Etats-Unis pour leurs conseils avisés et leur aide dans l’accomplissement de cette visite. Nous sommes tous ici présent, à accueillir Sa Sainteté le 17ème Gyalwang Karmapa aux Etats-Unis.

Nous sommes ravis d’introduire le Karmapa dans cette grande terre hospitalière et dans trois de ses remarquables villes, à savoir New York, Boston et Seattle qui, chacune à leur façon, sont des expressions de la réussite de la culture américaine.

Durant la visite de Sa Sainteté, de l’Est à l’Ouest, puissent la paix et la joie apparaître tout le long du chemin et se répandre à travers le monde. Puissent par le pouvoir des bénédictions de Sa Sainteté et de nos propres aspirations pour la paix, la prospérité et le bien-être de tous advenir. Puissent d’innombrables êtres être libérés de la souffrance. Puissions-nous accueillir encore et encore celui que l’on nomme « Le Karmapa », aux Etats-Unis d’Amérique et dans d’autres communautés occidentales.

(source www.kagyuoffice-fr.org)




Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling