BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter Dalaï Lama

Autres textes
La méditation des étapes de la voie par le Vénérable Lotchen Rinpoché (30 sept.) -
Libération d’animaux - Les 1000 mains de compassion (16 août) - Eric
Khentrul Baza Guru Rinpoche à Paris : Retraite du Khandro Gejang Tchöd (21-29 mai) - Eric
Enseignements et initiation de Gangteng Tulku Rimpoche (11-14 nov.) -
Rencontre avec Yoko Orimo (29 nov.) -
Retraite d’hiver guidée Par Patrul Rinpoche (26 -31 déc.) -
Entraînement progressif à la pratique de chiné sous la direction de Neljorpa Mingyour (5-6 avril) -
Le Zen comme mise en pratique de l’esprit de foi, conférence au Centre Bouddhiste International de Genève (28 fév.) -
Visite en Europe de Takloung Matrul Rinpotché (24-25 sept.) - Eric
Zen, Méditation et Echange, avec le père Pierre de Bethune, moine bénédictin à Clerlande (Belgique) (14 mars) -
Retraite de purification intense de Vajrassattva avec le Vénérable Tharchin Rinpoché (16 - 20 mai) -

IMPRIMER

Oasis de longue vie - Sous l’égide de Yogi Ling- Demande de don

OASIS DE LONGUE VIE
Sous l’égide de Yogi Ling

Nouvelles : Juin 2008 (des photos de l’Oasis sont régulièrement mises à jour sur le site)

Depuis le début du mois de juin, Patrick est maintenant aidé par Laurent pour la construction des deux logements de 60 m2 ce qui permettra d’accélérer les travaux afin d’être prêt pour recevoir Annette, deuxième résidente pour la fin de l’année. Par la suite, il est prévu que Patrick vienne également habiter à l’Oasis.

Nous commençons à étudier la construction, au centre du parc, d’un stoupa qui consacrera ce lieu de la présence de Bouddha.

Dès 2009, nous envisagerons un programme spécifique à l’Oasis et des invitations de différents Lamas et Rinpotchés dans la mesure des motivations. N’hésitez pas à nous faire part de vos souhaits.

Demande de don

Dès le début, le financement du terrassement et du gros œuvre a été, en partie, pris en charge par Yogi Ling. Les stages et les dons par prélèvements trimestriels permettent de rembourser tant bien que mal les emprunts contractés. Cependant il manque encore 5000 € pour terminer. Vous pouvez nous aider ponctuellement ou par prélèvement trimestriel automatique (bulletin ci-dessous).

La plus modeste contribution de votre part est un véritable soutien pour ce projet qui est novateur dans le paysage du bouddhisme français.

Dédicace

Animés d’une sincère motivation, les initiateurs de ce projet souhaitent que l’activité de ce lieu puisse être utile au plus grand nombre et, pourquoi pas, générer d’autres initiatives de ce genre.

Par gratitude à mes Lamas et tout particulièrement à Kyabdjé Kalou Rinpotché, je fais le vœu que ce projet se réalise et soit prêt à accueillir Yangtsi Kalou Rinpotché lors de sa prochaine venue en France.

Mangalam
Lama Shérab Namdreul
Renseignements complémentaires : www.yogi-ling.net ou 04 70 66 39 72

Petite histoire d’Oasis

Jorge Bucay Laisse-moi te raconter les chemins de la vie

Traduit de l’espagnol argentin – id-04

Dans une oasis perdue au milieu des plus lointains paysages du désert, le vieux Eliahu était à genoux, à côté de palmiers dattiers.

Son voisin Hakim, un riche marchand, s’arrêta à l’oasis pour y faire boire ses chameaux, et il vit Eliahu en sueur qui semblait creuser le sable.

"Comment vas-tu, l’ancien ? La paix soit avec toi.

- Et avec toi, répondit Eliahu sans interrompre son travail.

- Que fais-tu là, par cette chaleur, avec cette pelle dans les mains ?

- Je plante, répondit le vieil homme.

- Que plantes-tu là, Eliahu ?

- Des dattes, répondit celui-ci en montrant la palmeraie autour de lui.

- Des dattes ! répéta le nouveau venu. (Et il ferma les yeux, comme quelqu’un de compréhensif qui vient d’entendre la plus grosse bêtise de sa vie.) Mon cher ami, la chaleur a troublé ton cerveau. Viens, laisse ce travail et allons à la boutique boire un verre de liqueur.

- Non, je dois finir de planter. Ensuite, si tu veux, nous boirons…

- Dis-moi, mon ami. Quel âge as-tu ?

- Je ne sais pas… Soixante, soixante-dix, quatre-vingts ans… Je ne sais pas… J’ai oublié. Mais qu’importe ?

- Ecoute, mon ami. Les dattiers mettent plus de cinquante ans à pousser, et ce n’est qu’une fois adultes qu’ils sont en mesure de donner des fruits. Je ne te veux pas de mal, tu le sais. Je te souhaite de vivre au moins jusqu’à cent un ans, mais tu sais que tu pourras difficilement récolter quelque chose de ce que tu plantes aujourd’hui. Laisse ça et viens avec moi.

- Ecoute, Hakim. J’ai mangé les dattes qu’un autre avait plantées, quelqu’un qui ne rêvait pas non plus de déguster ces dattes. Je plante aujourd’hui pour que d’autres puissent manger demain les dattes que je suis en train de planter… Et même si ce n’était qu’en hommage à cet inconnu, ça vaut la peine que je termine ma besogne.

- Tu m’as donné une grande leçon, Eliahu. Laisse-moi t’offrir une bourse pour payer cet enseignement que tu m’as dispensé aujourd’hui. (Et, disant cela, Hakim mit une bourse en cuir dans les mains du vieillard.)

- Je te remercie pour tes pièces, l’ami. Tu vois, cela arrive parfois : tu me prédisais que je ne récolterais jamais ce que je suis en train de planter. Cela semblait certain, et cependant, regarde, je n’ai pas encore fini de planter que déjà je récolte une bourse et la gratitude d’un ami.

- Ta sagesse me surprend, l’ancien. C’est la deuxième grande leçon que tu me donnes aujourd’hui, et peut-être est-elle plus importante que la première. Laisse-moi donc te payer aussi cette leçon avec une autre bourse.

- Et cela arrive parfois, poursuivit le vieux. (Et il tendit la main en regardant les deux bourses.) J’ai planté pour ne pas récolter et, avant d’avoir fini de planter, je récolte non pas une, mais deux fois.

- Ca suffit, vieux. N’ouvre plus la bouche. Si tu continues à me prodiguer tes enseignements, je crains que toute ma fortune y passe…"




Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling