BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter Phakyab Rinpoche

Enfants du Tibet
Témoignages tibétains -
Des parlementaires français pour le Tibet - Groupe d’information sur le Tibet
Le Tibet se meurt -
Manifeste 2000 des parlementaires français pour le Tibet - Groupe d’information sur le Tibet
Ne pas condamner, mais aider concrètement : entretien avec Véronique Jannot - Sofia Stril-Rever
« Je m’appelle Dorjé Tseten » ou des hommes descendus du ciel pour me sauver - Sofia Stril-Rever
De coeur à coeur avec Jetsun Pema - Sofia Stril-Rever
Même rubrique

Tibet, reconstruire, préserver, partager... - Matthieu Ricard
La vie en prison est pire que la vie d’un animal - Takho
Chamdon et Dolma, 17 et 13 ans, contraintes de rentrer au Tibet - Takho
Témoignages tibétains (2) -
Je suis fière que vous ayez sacrifié votre vie pour notre patrie, le Tibet… - Takho
Violence et discrimination envers les femmes tibétaines - Jacques Peret
Le XIè Panchen Lama, le plus jeune prisonnier politique du monde - Association Solidarité Tibet
Autres textes
Pour comprendre le bouddhisme en quelques points - Min Thin-Oen
De l’abandon - Matthieu Ricard
Le moment le plus heureux de votre vie - Matthieu Ricard
Le message de Bernie Glassman, maître zen : porter témoignage de l’intégralité de la vie - Sofia Stril-Rever
L’attention aux choses ordinaires - Ajahn Sumedho
La vie du Bouddha : entre mythe et réalité - Michel Henri Dufour
A l’écoute des pensées - Ajahn Sumedho
Takho

Entre Tibet et Népal, en hiver le passage de la frontière par Takho
L’école des larmes par Takho
Paroles de jeunes tibétains par Takho

Bookmark and Share
- imprimer

> Bouddhisme > Intégration > Société > Tibet


Merci de tout ce que vous faites pour changer notre maison, la terre

Nous mettons en ligne ce message de remerciement émouvant, de la part de Takho, dont nous avons publié le témoignage. Avec les mots du cœur, Takho nous encourage à poursuivre notre action afin de relier au monde par Internet les enfants du Tibet, ainsi qu’ils en ont exprimé le désir.

Par Takho

Chers amis de BuddhaLine,

Je suis émerveillée de tous les sujets précieux que vous présentez sur BuddhaLine. Je suis profondément heureuse de ce que vous faites pour changer notre maison commune, la terre. C’est si extraordinaire que je ne sais comment vous remercier.

J’ai été particulièrement touchée de voir en ligne mon pays, le Tibet, et Sa Sainteté le Dalaï-Lama, la sœur du Dalaï-Lama, Jetsun Pema, qui est notre mère, et toutes ces personnes du monde qui parlent de la paix, de l’importance de préserver l’environnement. Quand j’ai vu en ligne les photos du Dalaï-Lama, du Panchen Lama, du Karmapa et de tous nos grands Rinpoches et lamas, des larmes de joie ont spontanément rempli mes yeux. Sans savoir très bien le français, j’ai compris toute l’importance de ce que vous faites et je vous en remercie du fond du cœur.

Aujourd’hui j’ai trouvé mon article en ligne et c’est une immense joie. Vous ne pouvez pas imaginer à quel point je suis heureuse de voir mon histoire et la photo de mon grand-père ! C’est presque un rêve, j’ai du mal à y croire.

C’est un grand bonheur de penser au dur travail que vous faites dans notre maison la terre pour y ramener la paix. Je vous remercie en particulier de votre engagement pour notre pays qui vit une tragédie depuis si longtemps ! Merci de votre soutien à notre patrie, le Tibet, merci de montrer à tous les pas qu’il faut faire sur le chemin de la responsabilité des uns envers les autres.

Vous savez quelle importance le bouddhisme a pour moi. Le bouddhisme est la seule défense contre les guerres, je crois sincèrement que cette religion peut permettre d’éviter les conflits. Le bouddhisme est la source de tout le bonheur dans la vie. Il donne les moyens de lutter efficacement contre les soucis, les peurs, les mesquineries, les jalousies, l’égoïsme, la discrimination entre nos frères et sœurs qui habitent ensemble notre maison, la terre. C’est pourquoi, sincèrement, j’aime BuddhaLine très fort. J’espère, je prie afin qu’un jour vienne le résultat de vos efforts, comme vous le méritez.

Encore merci de m’avoir donné la chance précieuse de participer à votre action, merci de l’intérêt que vous m’avez porté, à moi qui ne suis qu’une pauvre petite tibétaine. Merci infiniment à vous tous !

Longue vie à Sa Sainteté le Dalaï-Lama !

Que la paix règne dans notre maison commune, la terre !

Puisse le Tibet devenir libre !

Takho, votre petite Tibétaine qui vous aime pour toujours !








Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling