BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter Dalaï Lama

Sofia Stril-Rever
Le Chemin vers l’Eveil - Sofia Stril-Rever
Aller à Lhassa, oui, mais certainement pas en otage de la Chine - Sofia Stril-Rever
L’innocence face aux oeuvres - Sofia Stril-Rever
« Je m’appelle Dorjé Tseten » ou des hommes descendus du ciel pour me sauver - Sofia Stril-Rever
Le Dalaï Lama : Appel au monde -
« On peut se passer de religion, mais pas d’amour ni de compassion », dit le Dalaï-Lama - Sofia Stril-Rever
Partager la folie d’amour - Sofia Stril-Rever
Autres textes
Enseignements de Yangting Rinpoché (8 juin - 4 juillet) -
Etude et compréhension des textes fondateurs de l’école zen sôtô (8 oct.) -
La tradition au coeur de la modernité, l’expérience du Mahayana, "la voie universelle" (24 juillet - 19 août) -
Vivre l’expérience de Kalachakra avec Jhado Rinpoche (21 - 25 avril) -
Retraite de méditation Satipaṭṭhāna Vipassanā, Tradition Mahāsi Sayadaw (02 - 31 août) - Eric
Yangsi Kalou Rinpoché et Sogyal Rinpoché à Lérab Ling (12-14 avril) -
Soirée Vipassana avec le vénérable Ajanh Vajiro (2 juin) -
Week-end avec Frère Doji "Méditation et Genèse" (23 - 25 fév.) -
Développer la compassion, une retraite avec Patrick Gaffney à Lérab Ling (5 - 9 mars) - Eric
Compassion et présence - Appliquer les outils de l’écoute attentive, de la méditation et de la compassion dans le soin apporté à soi-même et à autrui avec Christine Longaker à Lérab Ling (9-11 mai) - Eric
Rencontre avec Philippe Maugars, médecin ayurvédique (13 juin) -

IMPRIMER

MERCI Jean-Pierre

Lettre à Jean-Pierre Chambraud

Cher Jean-Pierre,

tu nous a quittés le 7 septembre dernier, apaisé et entouré de la tendresse de Christine, la femme de ta vie, et d’Anouchka, ta jeune fille. Le moment venu, elles iront répandre tes cendres à Pagan, en Birmanie, sous des latitudes parfumées de sérénité, chères à ton cœur.

Nous avons partagé avec toi ces dix dernières années l’aventure des premiers magazines bouddhistes en France, Samsara d’abord, Bouddhisme Actualités ensuite. Chaque mois nous avions un rendez-vous en images et en paroles avec ceux qui suivent un chemin d’approfondissement des enseignements du Bouddha. Tu nous accompagnais dans un parcours riche et diversifié, rendu accessible à tous, grâce à un travail d’investigation dénué d’a priori et de parti pris, dans un grand esprit d’ouverture à toutes les traditions.

Autodidacte brillant, thérapeute et journaliste, la richesse de ta personnalité nous a fait découvrir et aimer le bouddhisme que tu aimais toi-même et que tu pratiquais. Tu as eu l’art d’être présent avec une grande élégance, sans imposer ta personnalité, en sachant valoriser chacun de tes interlocuteurs. Tu nous as offert ainsi la possibilité de créer de multiples liens, de découvrir de nouveaux visages et des perspectives inédites. Tu as su, toujours très à propos, mobiliser la communauté bouddhiste, aider les centres de Dharma en répondant présent à chaque demande de soutien, tout en lançant des initiatives généreuses et nécessaires, par exemple au moment du tsunami, pour venir en aide aux sinistrés.

Dans ces années de lutte contre la maladie, tu as été discret. Il y a quelques mois, tu nous as dit avec pudeur que l’épreuve de la douleur physique peut se transformer en lumière à travers la prière d’un lama. Nous te souhaitons de continuer ce voyage vers la lumière. Et nous te retrouverons longtemps encore, nous l’espérons, dans ces numéros de Bouddhisme Actualités que Christine veut continuer pour honorer ta mémoire et que nous lirons en te disant MERCI, Jean-Pierre.

Sofia Stril-Rever

et pour accompagner cet au revoir, je te propose de Thich Nhat Hanh

Berceuse pour celui qui s’en va

Ce corps n’est pas moi ; je ne suis pas prisonnier de ce corps,
Je suis la vie sans frontières.
Je ne suis jamais né et je ne mourrai jamais.
Le vaste océan et le ciel aux multiples galaxies
Se manifestent à partir de la conscience.
Depuis le temps sans commencement, j’ai toujours été libre.
La naissance et la mort ne sont que des portes par lesquelles nous passons.
Alors, souris-moi, prends-moi par la main et dis-moi au revoir.
Nous allons nous revoir,
Nous n’allons pas cesser de nous retrouver à la source véritable,
De nous rencontrer sur des myriades de chemins de vie.




Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling