BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter Dalaï Lama

Autres textes
Journée de zazen avec Luc Sojo Bordes (2 mars) - Eric
Peinture sacrée bouddhiste -
La Liberté de l’esprit, conférence de Zsuzsa Köszegi (26 - 28 mars) -
Kagyu Meunlam à Paris (19 - 21 avril) - Eric
12ème édition de la Journée du Bouddhisme (21 mai) - Eric
Enseignements de Son Eminence le 7ème Dzogchen Rinpoché (14 - 23 février) - Eric
Les conferences du dojo Zen de Paris : Rencontre avec Dominique Blain pour la parution du livre "Ryokan, l’oublié du monde" (12 déc.) -
Sur les traces des Géants - Wesak 2010 - Genève (7 mai) -
Retraite d’été avec Jigmé Khyentsé Rinpotché, Péma Wangyal Rinpotché, Tsawa Rinam Rinpotché (18-25 juillet) - Eric
Conférences de Matthieu Ricard au Québec (12-16 sept.) -
Retraite résidentielle conduite par Bhante Henopola Gunaratana (12 - 20 mai) -

IMPRIMER

Livre : Les edits de l’empereur Asoka par le Vénérable Chandaratana Parawahera

LES EDITS DE L’EMPEREUR ASOKA

ASOKA, le petit-fils de Chandragupta, était un des premiers rois de l’époque Bouddhiste. On le connaît par ses décrets écrits sur des roches et des piliers partout dans l’Inde. Il fit construire plus de 84.000 stupas (monuments commémoratifs) à travers le monde.

Dans sa jeunesse, on a connu Asoka comme Canda Asoka, Asoka féroce, en raison de sa nature agressive. Apès avoir rencontré un moine bouddhiste il est devenu végétarien et a préconisé les plus hautes valeurs morales pour ses sujets. Il a promu la tolérance vers toutes les religions qu’il a soutenues financièrement.

Ses déclarations ont été écrites sur des roches à la périphérie de son royaume et sur des piliers le long des routes principales. Il a aussi établi beaucoup d’hôpitaux pour les gens et les animaux, il a conféré beaucoup de cadeaux pour la communauté Bouddhique convoquant un Conseil de Sangha à Pâtaliputra. Après ce Concile, il a décidé d’étendre ses missions vers d’autres pays, qui ont inclus les grecs Ioniens, Ghandar, le Cachemire, les Régions de l’Himalaya, Mysore, Ceylan, la Birmanie, la Malaisie et Sumatra.

Il a envoyé son fils, Mahendra et sa fille Sanghamitra à Ceylan et leur visite est célébrée au Sri Lanka par des jours fériés encore à notre époque. De ses 13ème rapports de Décret de Roche sur le Bouddhisme, il a essayé de les étendre aux royaumes d’Antiochus II, le Roi de la Syrie, à Ptolémée Roi de l’Egypte, à Antigonos de la Macédoine, à la Grèce du Nord et le Nord de l’Afrique. Sous Asoka, presque tout le Continent indien a été unifié pour la première fois dans l’histoire.
Le Dharma a signifié pour Asoka, la Loi sacrée : le Canon Bouddhique. Il a modifié beaucoup l’aspect social de son pays par une prise de conscience écologique, une observance de préceptes moraux et une renonciation définitive à la guerre.

L’auteur : Le Vénérable Chandaratana Parawahera est né en 1954 au Sri lanka où il a pris les voeux de novice à l’âge de dix ans. En 1986 il obtient une maitrise d’Histoire à l’Université de Paris VIII en présentant une thèse qui deviendra ce présent ouvrage. En 1989 il crée le Centre Bouddhique International au Bourget où il réside actuellement. Ce lieu se veut un centre d’étude et de pratique de l’enseignement du Bouddha dans sa forme originelle et sans altération.

EDITIONS AQUARIUS
37 Impasse du Sabotier
74890 BONS EN CHABLAIS

Tél : 0450317910
editions-aquarius.com




Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling