BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter CD - Le chant des Dakinis

Commentaires
L’oeil divin, ou ce que voit le Bouddha - Michel Henri Dufour
Les Quatre Nobles Vérités - Vénérable Thich Huyen-Vi
Expérience et enseignement dans la tradition bouddhique - Denis Gira
The Four Noble Truths - Amaravati Publications
Transformer ses problèmes - Lama Zopa Rinpoché
Le Tipi Taka (les trois Corbeilles) ou Canon Paali - Michel Henri Dufour
Maître Dogen
Les huit facultés dont dispose un grand homme - Hachi-Dainingaku - Maître Dogen
Fukanzazengi - La Voie est foncièrement parfaite. Elle emplit tout - Maître Dogen
Faut-il avoir un maître ? réponse de Maître Dôgen - Maître Dogen
Les quatre conduites du Bodhisattva - Maître Dogen
Shobogenzo Zuimonki - La Voie est foncièrement parfaite - Maître Dogen
Shushogi - Les bonnes raisons de la pratique et de la réalisation - Maître Dogen
Zenki : Zen Attitude - Maître Dogen
Même rubrique

Les deux accès à la réalité ultime - Bodhidharma
Le sublime échange du bonheur et de la souffrance - Dilgo Kyentsé Rinpoché
Tourner la roue - Lama Thubten Yeshe
Le Bouddha, c’est l’Esprit - Vénérable Bodhinandamuni
Le sourire du Bouddha - Martin Evans
L’amour authentique - Dzogchen Rinpoché
RAIHAI TOKUZUI - Maitre Dogen
Autres textes
Le sourire - Jean-Pierre Maradan
Tournée des reliques -
Lamrim, quand le Bouddha nous parle de nous - Sofia Stril-Rever
N’être personne - Ajahn Sumedho
La loi réalisée de l’Univers - Maître Dogen
Travaillé au corps sur le chemin de la profondeur - Père Benoit Billot
Nos leçons d’humanité - Anne Brigitte Kern
Maître Dogen

Bookmark and Share
- imprimer

> Bouddhisme > Enseignements


Les huit aspects de l’éveil du grand homme

Dans le dernier sermon qu’il prononça à Eihei-ji quelques mois avant sa mort, Maître Dogen commente le Dernier testament du Bouddha.

Par Maître Dogen

« Tous les bouddhas furent des êtres éveillés, dit-il, et leur éveil est appelé hachi daini gaku, parce qu’il comporte huit aspects dont la compréhension conduit au nirvana. »

1 - Shoyoku  : s’être détaché des cinq désirs. Il s’agit du désir d’appropriation, du désir sexuel, du désir de renommée, de l’avidité de nourriture et de boisson, de l’apathie.

2 - Chisoku  : être satisfait de ce que l’on a. Un homme insatisfait est, en effet, continuellement en proie aux cinq désirs.

3 - Ruku jakujo : mener une vie solitaire loin des agitations du monde. Ceux qui veulent vivre au milieu des autres seront troublés par eux, comme un grand arbre dépérit si trop d’oiseaux se perchent sur ses branches.

4 - Gon shojin : s’efforcer avec sincérité et continuité, l’assiduité. Un filet d’eau qui court toujours au même endroit parvient à la longue à percer le roc.

5 - Fumonen : la préservation de la pensée juste. Si vous la préservez, vous demeurerez sain et sauf, même assiégé par les cinq désirs, tel un guerrier que son armure rend invincible.

6 - Zenjo : résider dans la vérité avec un état d’esprit pacifié, la pratique du samadhi. Vous devez construire la digue du samadhi afin d’empêcher l’eau de la sagesse de s’écouler.

7 - Chiei : pratique de la sagesse suprême. Celui qui possède la véritable sagesse est semblable à un robuste navire traversant l’océan des âges, de la maladie et de la mort.

8 - Fukeron : s’abstenir de parler à tort et à travers, la non-discussion. Ceci veut dire : dépasser les discriminations intellectuelles et saisir la véritable nature des choses.

Zen - Bulletin de l’Association Zen Internationale
Association Zen Internationale
175, rue de Tolbiac - 75013 Paris
Tél. : 01 53 80 19 19 - Fax : 01 53 80 14 33


http://www.zen-azi.org





Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling