BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter Dalaï Lama

Autres textes
L’OKIDO, une vision japonaise de la santé physique et mentale (14 fév.) -
Commémoration du 48ème anniversaire du soulèvement des Tibétains contre l’occupation chinoise du Tibet (10 mars) -
Enseignements et transmissions avec Kyabjé Tenga Rinpotché (1-6 juillet) -
Retraite de Tchöd du Longchen Nyingtik à Paris avec Khentrul Baza Gourou Rinpoche (21 au 29 mai) - Eric
Ringu Tulku Rinpoché à Kagyu Dzong (16 - 18 mai) -
Sa Sainteté le Dalaï-Lama enseignera à Bruxelles -
Confiance en soi et Critique Intérieure, retraite d’été animée par Martin Aylward (30 juin - 5 juillet) -
Programme MBSR de gestion du stress en 8 semaines avec Eugenio Correnti à Paris (mai, juin) - Eric
Retraite de méditation à Lerab Ling (31 juillet - 8 août) -
Philosophie et Psychologie bouddhiste. Approche Unité dans la dualité (21 sept.) -
Week end rencontre entre femmes sur le thème "femmes et spiritualité" (3-4 nov.) -

IMPRIMER

Les Yogas de Naropa par le Vénérable Lama Tharchin Rinpoché (janvier 2011)

Les Yogas de Naropa par le Vénérable Lama Tharchin Rinpoché

Le Vénérable Tharchin Rinpoché est un spécialiste des Yogas de Naropa et principalement ceux de TOUMO et du P’OWA. Il a, après deux retraites de 3 ans, enseigné ces yogas aux lamas retraitants.

Les 6 yogas de Naropa, en tibétain na-ro’i chos drug sont des pratiques tantriques appartenant au bouddhisme tibétain Vajrayana (qui veut dire « véhicule de diamant » car brillant et indestructible !)

Les yogas furent transmis par Dordjé Chang à Tilopa qui les transmit à son tour à Naropa, (1016-1100). La transmission orale arriva au Tibet grâce à Marpa Lotsawa (le traducteur), puis Milarépa en devint le détenteur, il les transmit à Gampopa qui les transmit à Phagmodrupa qui les transmit au Lord Jigten Gonpo Rinchen Pal (voir http://drikung.kagyu.free.fr/lignee.htm).

Ces enseignements furent gardés secrets durant 13 générations de disciples, ils ne sont autorisés qu’après une retraite de 3 ans ou après avoir achevé les préliminaires auprès d’un maître. L’autorisation est donnée par le maître après s’être engagé à garder certains samayas (engagements sacrés envers le maître).

Les yogas de Naropa ont pour but d’atteindre l’Eveil, de révéler la Claire Lumière qui est en chacun de nous.

Anecdote : Vers les années 750, à l’Université bouddhique de Nalanda en Inde, Shantidéva fut accusé de paresseux et fainéant car il dormait sans cesse au lieu d’étudier. Mais en fait, il pratiquait les yogas du rêve et de la claire lumière.

Les 6 yogas de Naropa se classent ainsi :

1) Toumo : Le yoga du feu intérieur permet d’augmenter sa chaleur interne. Toumo est le yoga primordial qui permet d’obtenir une chaleur exceptionnelle jusqu’à faire fondre la neige dans un village, voire dans un pays entier ou bien de faire sécher des draps mouillés en un temps record. Toumo permet de traverser les murs grâce à la réalisation de la vacuité. Pour pratiquer Toumo, il est indispensable de suivre son lama-racine durant toute son existence comme l’ont fait les grands maîtres cités ci-dessus.

2) Gyoulou : Le yoga du corps illusoire permet de réaliser la nature illusoire de toutes choses y compris de nous-mêmes. Il permet de nous libérer des attachements et de l’aversion. Il consiste à voir toute chose, y compris son propre corps comme ayant l’apparence d’une déité, l’on s’entraîne à réaliser la vacuité en toute chose.

3) Eudsel : Le Yoga de la Claire Lumière permet de remplacer l’opacité mentale par la Claire Lumière, la luminosité naturelle d’un esprit libre de tout karma négatif, impur. Lors des sommeils profonds, nous y faisons l’expérience de la claire lumière.

4) Milam : Le yoga du Rêve permet de comprendre l’origine et la nature de nos rêves, c’est-à-dire que c’est notre propre esprit qui fabrique les rêves et qu’ils sont d’une nature illusoire. Le yoga du rêve permet de réaliser, lors du sommeil que les rêves sont comme le reflet de la lune dans l’eau.

5) Bardo : Le yoga de l’Etat intermédiaire : Le bardo est l’état intermédiaire entre la mort et la prochaine renaissance. Au moment de la mort, notre esprit ne réalise pas de suite qu’il est déconnecté du corps, il est comme dans l’inconscience. Cet état dure entre 7 et 49 jours. Durant cette période, nous réalisons peu à peu que nous sommes morts. Nous voyons notre environnement mais lorsque nous parlons à quelqu’un l’on ne nous répond pas, nous voulons manger, mais nous apercevons que seule l’odeur des aliments nous nourrit. Notre corps a une forme allongée. A cet instant, nous devons nous rappeler de notre lama-racine, du Bouddha afin d’être libéré dans les champs purs et supérieurs.

6) P’owa : le Yoga du Transfert de conscience permet d’obtenir la libération au moment de la mort. Lorsque nous n’avons pas purifié notre karma et que nous n’avons pas pratiqué le Dharma, nous pouvons être libéré et renaître dans les champs purs grâce à la pratique du P’owa par un lama pour nous au moment de la mort. Nous avons jusqu’au 49ème jour après la mort pour faire intervenir un lama, au-delà, le défunt n’est plus dans le bardo, et il est trop tard. Pour les pratiquants, il est possible de s’entraîner à la pratique du P’owa avec un maître afin d’obtenir la libération au moment de la mort, soit en obtenant une bonne réincarnation, soit en renaissant dans les champs purs du Bouddha soit en atteignant l’Eveil. Celui qui pratique le P’owa ne passe pas par le bardo au moment de la mort.

La pratique des yogas de Naropa nécessite d’avoir un maître, un lama qui nous guide tel un GPS qui nous conduit vers la destination finale : l’Eveil, la libération !

Le Vénérable Tharchin Rinpoché a plusieurs centres en France :
- Villabé dans l’Essonne, à 40 km de Paris : 19 Rue Eridan – 91100 VILLABE
- Saint-Maur-des-Fossés dans le Val-de-Marne
- Treuzy-Lévelay en Seine-et-Marne
- Quimper dans le Finistère
- Cap d’Agde dans l’Hérault

Le Vénérable Lama Tharchin Rinpoché propose à partir du mois de janvier 2011 un Stage de méditation + Yoga Une heure de méditation et 30 minutes de yoga s’ensuivront.

Les séances auront lieu les samedis de 15 h à 16 h 30 à partir de Janvier 2011.

Le stage s’étalera sur un trimestre, puis sera prolongé pour ceux qui le souhaitent.

Coût du trimestre ou 12 séances : 150 €

Pour être informé du programme des centres de Rinpoché, faîtes-nous parvenir un mail : drikung.kagyu@free.fr http://drikung.kagyu.free.fr




Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling