BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter Buddhaline

Même rubrique

Zen et médecine chinoise traditionnelle - Michel Champeau
Trois voies de diffusion pour trois types d’indications - Alexandre Koehler
Les principes du Zen pour combattre le sida - Gustav Niebuhr
La médecine chinoise - Georges Charles
Pouvons-nous guérir par la méditation - Tulkou Thondoup Rinpotché
L’art du Ku Nye -
Enseignement du Bouddha et art de soigner - Dr. Daniel Chevassut
Autres textes
Franc-maçonnerie et bouddhisme - Didier Planche
A l’écoute des pensées - Ajahn Sumedho
L’optimisme éclairé - Matthieu Ricard
Le bouddhisme en peu de mots - Michel Henri Dufour
Formation au coaching d’entreprise - Benoit Gros
La Patience - Ajahn Sumedho
Rapport du dialogue Israëlien - Palestiniens au Village des Pruniers cet été - Village des pruniers
Alexandre Koehler

Combattre le stress avec les élixirs floraux par Alexandre Koehler
Harmoniser les énergies avec l’aïkido par Alexandre Koehler
L’homéopathie uniciste par Alexandre Koehler
La fasciathérapie et la méthode Danis Bois par Alexandre Koehler
La gemmothérapie par Alexandre Koehler
La lithothérapie déchélatrice par Alexandre Koehler
La phytothérapie rénovée par Alexandre Koehler

Bookmark and Share
- imprimer

> Bouddhisme > Intégration > Art de vivre > Médecines alternatives


Le pouvoir guérisseur des huiles essentielles

Système thérapeutique à part entière, les huiles essentielles permettent de soigner à peu près tout, mais plus particulièrement les maladies infectieuses et les problèmes digestifs.

Par Alexandre Koehler

-  Origine

Traditionnellement utilisées en parfumerie et en médecine depuis la plus haute antiquité, les essences de plantes aromatiques, après quelques décennies d’oubli, sont revenues à la mode dans les années soixante, notamment grâce au Docteur Valnet.

-  Une thérapeutique naturelle

Regroupées en une véritable discipline médicale faisant partie de la phytothérapie et ayant pris le nom d’aromathérapie, ces huiles essentielles comptent aujourd’hui – avec les granules homéopathiques et les plantes - parmi les trois types de médicaments les plus populaires des médecines naturelles.

-  Des remèdes extrêmement puissants

Bien que naturelles, les huiles essentielles n’en sont pas moins des médicaments à très forte concentration en principes actifs. Pour cette raison, elle n’ont pas les mêmes indications que les plantes dont elles sont issues.

Leur action sur les surrénales et le système endocrinien, leur capacité à modifier rapidement le taux d’acidité et la résistance électrique du sang, leur immense pouvoir destructeur de microbes et de virus, et enfin l’effet calmant de certaines, font des huiles essentielles des outils thérapeutiques de tout premier choix dans toutes sortes d’affections.

Comment ça marche ?

-  Mode d’action

Certaines huiles essentielles régulent les systèmes nerveux et endocriniens, d’autres drainent les organes, d’autres stimulent les défenses, et d’autres encore ont une action symptomatique spécifique.

Autant dire qu’elles ont de très nombreuses indications.

-  De puissants bactéricides

Les huiles essentielles présentent le double avantage de détruire microbes et virus d’une part, et de stimuler très efficacement le système immunitaire d’autre part, tout en étant parfaitement biodégradable et éliminables.

-  Les arômes et le système digestif

En cuisine, les aromates jouent un rôle essentiel non seulement au niveau du goût, mais de la digestibilité des aliments. Or, les huiles essentielles sont des arômes ! Elles ont donc toutes les vertus digestives possibles : apéritives, digestives, mais aussi toniques, diurétiques, cholérétiques, etc.

Septembre 2000








Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling