BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter CD - Le chant des Dakinis

Même rubrique

Qu’est-ce que « le toucher structuré » ? - Tony Neuman
Le Feng Shui des couleurs - Georges Charles
Etre touché - Pierre-Michel Trémeau
Les bienfaits de la sieste pour garder la forme - Jerôme Navarro
L’approche spirituelle de la dépression - Jean-Claude Cartier
Massages, onctions et frictions : mode d’emploi - Alexandre Koehler
Le massage assis, l’art traditionnel japonais d’acupression « amma » - Tony Neuman
Autres textes
Recherches introspectives sur le chant diphonique et leurs applications - Trân Quang Hai
Le XIè Panchen Lama, le plus jeune prisonnier politique du monde - Association Solidarité Tibet
Aniruddha, vingt-deuxième et actuel roi-kalkin de Shambhala - Sofia Stril-Rever
La paix entre les religions - Vénérable Parawahera Chandaratana
La médecine chinoise - Georges Charles
L’homme qui sculpte des mantras dans la pierre - J.P. Delamarche
Le Processus de la mort - Vénérable Lama Lodreu
Hélène Renaud

Feng-shui, harmoniser, équilibrer l’agencement de notre environnement par Hélène Renaud

Bookmark and Share
- imprimer

> Bouddhisme > Intégration > Art de vivre > Bien être


Le pouvoir des odeurs

Qui n’a jamais rêvé d’accéder au secret du bien-être ? Et pourtant, le pouvoir des odeurs peut nous y conduire, agréablement et facilement.

Par Hélène Renaud

Dès l’Antiquité, de l’intrigante Egypte, à la lascive Asie, des pouvoirs ont toujours été attribués aux senteurs : myrrhe, épices ou bois rares, ginseng et aromates n’étaient-ils déjà pas associés aux rites religieux, mystiques ?

Nos ancêtres n’ignoraient pas les vertus curatives, apaisantes, stimulantes... de ces arômes si précieux.

Et vous, n’avez-vous jamais laissé votre odorat vous guider, revitalisé par l’odeur de la rose, du patchouli, envoûté par l’ilang-ilang, la menthe, apaisé par la bergamote ou le bois de santal ? Sans le savoir, vous aviez découvert l’"Aromacologie", qui se décrit comme la science de ce que nous respirons, étudiant l’influence psychologique et physiologique du parfum.

Le parfum influe sur notre comportement et notre esprit, éveillant en nous des sentiments divers de relaxation, de détente, de dynamisme, et nous plongeant dans un total bien-être.

Plusieurs études scientifiques, principalement menées par les Japonais, pionniers en ce domaine, ont en effet démontré les effets des stimulations olfactives sur l’activité cérébrale et les réactions qui s’ensuivent au niveau de notre corps et de notre mental.

Le parfum peut ainsi contribuer à un certain équilibre et une certaine harmonie entre corps et esprit.

Les huiles essentielles, grâce à leurs vertus thérapeutiques, peuvent aussi procurer un intense bien-être. La science de l’Aromathérapie repose sur les bienfaits naturels de ces huiles essentielles. Très utilisées en cosmétique, elles sont parfaitement absorbées par votre peau. Instants plaisir pour votre visage et votre corps...

Notre Conseil : Qui l’eut cru ?

Se parfumer peut permettre de se ressourcer, d’évacuer toute forme de stress, et cela en quelques inspirations ! Profitez, abusez donc de ces parfums et de ces essences hautement concentrées et efficaces ! Utilisées en massages, la pénétrante senteur des huiles essentielles vous aidera à vous détendre. Elles soulagent aussi une douleur musculaire ou apaisent des maux de tête.

Ou, tout simplement, parfumez les lieux qui vous sont chers, pour le plus grand bien-être...

Mai 2001

Kalidavie


http://www.kalidavie.com





Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling