BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter Buddhaline

Compassion
Foi et compassion dans le bouddhisme - Jean-François Gantois
La compassion et la vie - Nguyen Son Hung
Les Quatre Mantra ou La vraie présence - Thich Nhat Hanh
La compassion, antidote à la maladie sociale de la séparation - Bernie Glassman
Bernie Glassman, moine zen : sa compassion est dans la rue - Jean-Pierre Chambraud
Le chemin de la Paix : Cultiver la compassion en réponse à la violence - Thich Nhat Hanh
La compassion et l’individu - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Textes racines
Les sept formes de l’orgueil - Nagarjuna
Le discours sur les cinq façons de mettre fin à la colère -
Metta Suta -
Le Sutra du Coeur de la Grande Perfection de Sagesse - Nagarjuna
Prière de l’entraînement de l’esprit en sept points - Jamyang Khyentsé Wangpo
Kâlâma Soûtra ou l’Accès aux libres examens - Vénérable Shinjin
Le Soutra de l’Attention à la Respiration - Anapanasati Sutta -
Même rubrique

Le Sermon sur l’Inférieur social - Dr Gabriel "Jîvasattha" Bittar
Le Sutra du Coeur de la Grande Perfection de Connaissance Transcendante - Nagarjuna
Jîvaka Sutta - Dr Gabriel "Jîvasattha" Bittar
Je ne cesse de naître - Thich Nhat Hanh
Sin Sin Ming - Vénérable Shinjin
Metta Sutta -
Identité et non-identité - Paul Carus
Autres textes
Samatha et Vipassana - Lama Seunam Ouangmo
Le double accomplissement du bien d’autrui et de notre propre bien - Matthieu Ricard
De la patience envers soi-même - Karl Rahner
Des temples de bonté dans nos cœurs - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Les vingt huit Bouddhas -
La retraite de trois ans et trois quinzaines - Djamgoeun Kongtrul
Promets moi - Thich Nhat Hanh

Bookmark and Share
- imprimer

> Bouddhisme > Textes racine


Le discours sur l’Amour

Celui ou celle qui veut atteindre la paix doit pratiquer la droiture, l’humilité et être capable d’employer des mots doux et affectueux. Il ou elle sait vivre dans la simplicité et le bonheur, les sens apaisés, sans être avide ni se laisser entraîner par les émotions de la majorité. Qu’il ou elle ne fasse rien qui soit désapprouvé par les sages. Et voici ce qu’il ou elle contemple :

"Que tous les êtres soient en sûreté et heureux, et que leur coeur soit rempli de joie.

"Que tous les êtres vivants soient en sécurité et en paix, les êtres frêles ou forts, grands ou petits, visibles ou invisibles, proches ou lointains, déjà nés ou encore à naître. Que tous demeurent dans la parfaite tranquillité.

"Que nul ne fasse de mal à autrui. Que nul ne mette la vie d’autrui en danger. Que nul, par colère ou malveillance, ne souhaite de mal à autrui.

De même qu’une mère aime et protège son unique enfant au risque de sa propre vie, cultivons l’Amour Infini et offrons-le à tous les êtres vivants dans le cosmos entier. Laissons notre Amour Infini se répandre dans tout l’univers, au-dessus, en-dessous, et dans chaque direction. Notre amour n’aura aucun obstacle, notre coeur sera libéré de toute haine et animosité. Debout ou assis, allongé ou en marchant, tant que nous sommes éveillés, nous devons maintenir cette pleine conscience de l’amour en notre coeur. Ceci est la plus noble façon de vivre.

Libres de toute idée fausse, de toute avidité et des désirs des sens, vivant dans la beauté et réalisant la Compréhension Parfaite, ceux qui pratiquent l’Amour Infini transcenderont certainement Naissance et Mort.







Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling