BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter CD - Le chant des Dakinis

Même rubrique

La paix entre les religions - Vénérable Parawahera Chandaratana
La compassion de saint François d’Assise - Alonso Ufano
Prière interreligieuse - DIMMID
Bouddhisme et Christianisme - Thich Nhat Hanh
Jean-Baptiste, le meconnu - Jean-Pierre Sara
Zen et tradition juive - Dan Toledano
Protestants et bouddhistes se sont rencontrés - Jean-François Gantois
Autres textes
Faut-il avoir un maître ? réponse de Maître Dôgen - Maître Dogen
Recommandations pour la retraite de Shamatha de guérison du 21 au 27 mai 2016 à Menla Thödol Ling -
L’art de la méditation - Ajahn Thiradhammo
La psychiatrie spirituelle, interview du Dr Mantel - Jean-Claude Cartier
Quelle articulation ? - Adels
Qu’est-ce que « le toucher structuré » ? - Tony Neuman
Pardonner ce n’est pas oublier - Rév. Jiken Kakudo
Fraternet

Bookmark and Share
- imprimer

> Bouddhisme > Intégration > Spiritualité > Interreligieux


La paix ne peut être trouvée qu’en Dieu

Il ne doit pas y avoir de division entre les races, les religions, ou les castes, parce qu’on ne peut voir Dieu quand il y a séparations.

Par Fraternet

Pour ceux qui parmi nous ont la foi en Dieu seul, il n’y a qu’un enseignement. Quelle que soit la religion à laquelle nous appartenons, quelles que soient les prières que nous récitons, quelle est cette chose que nous recherchons vraiment ? Il n’y a qu’une seule chose—ce trésor c’est Dieu. Mais ceux qui n’ont pas la foi ont besoin de beaucoup de choses dans ce monde. Ils se satisfont de mauvaises actions, d’intrigues politiques, de jalousie, de tromperie, d’égoïsme, et d’orgueil. Ceux qui recherchent ces choses ne trouveront jamais la paix ou l’égalité. Ils vivent une vie sans unité, justice ou paix. C’est leur enfer, et leur vie est un enfer sans fin.

Toutefois, toute société qui reconnaît le Dieu unique et qui ne Le compare à rien d’autre, toute société qui maintient cette seule Vérité, qui n’adore qu’un seul Maître, qui Le prie, et qui s’en remet à Lui—toute société qui a atteint ce niveau de compréhension n’a besoin que de Dieu. Les gens d’une société comme celle-ci n’ont besoin que des qualités de Dieu, que de Ses actions, que de Son comportement, que de Sa grâce, que de Sa patience, et que de Sa compassion. Y a t-il quelque chose d’autre d’important ?

Tous ceux qui ont la foi en Dieu s’évertuent et recherchent la même chose. En conséquence, il ne doit pas y avoir de division entre les races, les religions, ou les castes, parce qu’on ne peut voir Dieu quand il y a séparations. Ces séparations nous éloignent de Ses qualités, de Sa grâce, de Son trésor, de Sa justice, de Son savoir, de Sa vérité et de Sa paix. Elles nous séparent de Dieu. Ceux qui ont ces différences en eux ne trouveront jamais la paix.

Nous devons comprendre que la société humaine est Une. Nous sommes tous les enfants d’Adam, il n’y a qu’un seul Dieu et qu’une seule prière. La Bible, les Puranas Hindous, les Zen-Avesta, la Torah et le Coran—toutes ces Saintes Ecritures contiennent le verbe divin envoyé par Dieu aux prophètes. Cette grâce est la lumière. Si vous regardez ces Saintes Ecritures de l’extérieur, vous ne verrez qu’un livre, rien de plus. Si vous ouvrez le livre, vous y verrez des pages, des lettres, des mots, des phrases, et des histoires. Mais si vous regardez un peu plus en profondeur, vous y trouverez les mots de Allah, les devoirs des prophètes, les commandements, le pouvoir et la lumière.

[-----]

Jusqu’au jour où tu trouveras en toi cet état d’être, tu ne feras qu’étudier les séparations et les différences qui existent entre les races et les religions. Aucune des leçons que tu apprendras dans les livres ou les Saintes Ecritures, à travers la poésie ou les autres écrits, te procureront la paix. Tu n’en comprendras jamais le sens caché ; tu n’y verras que la couverture, les pages, et les lettres de l’alphabet. Les mots de Dieu sont vivants, ils sont le rayonnement du resplendissement intérieur. Si tu n’es pas capable de voir ceci, tu ne comprendras jamais.

Nous devons connaître notre histoire, l’histoire de Dieu. Nous devons connaître Son pouvoir, Sa vibration, Sa vérité et Sa paix. Les séparations et les différences sont les fautes qui, en nous, détruisent notre unité et notre paix. Quand nous comprendrons ceci, nous trouverons la paix dans le royaume de Dieu, dans la vie, et dans la famille humaine.

[-----]

Enfants de sagesse, vous ne devez avoir de l’amour que pour Dieu seul et la foi qu’en Dieu seul. Si vous renforcez votre foi, votre certitude, votre détermination, et si vous laissez couler la source de la sagesse de Dieu, toutes les souffrances de cette naissance, de ce mental, et de ce monde seront balayées. Toutes les oppositions qui vous font face dans cette vie, toutes les douleurs et les souffrances par lesquelles vous passerez au moment de la mort, et toutes les souffrances auxquelles vous devrez faire face lors du Jugement Dernier seront nettoyées par l’eau de la grâce de Dieu. Cela vous mènera à cet état de mort avant la mort et vous transformera en une pure forme de lumière. Cette foi vous nettoiera du karma de votre naissance et vous transformera en un pur resplendissement que la saleté ne peut toucher. Vous deviendrez la splendeur au sein de cette splendeur qui est Dieu. Vous connaîtrez la valeur et la beauté de Dieu. Vous brillerez comme celui qui a détruit son karma dans les trois mondes, et vous serez libres dans les trois mondes. Vous aurez compris que vous venez de Lui, que vous avez grandi en Lui et êtes devenu pur, et qu’Il vous a accepté. Il sera un resplendissement mystique, et vous serez une forme de lumière.

Vous devez devenir Un. Ce n’est que lorsque vous prierez Dieu avec foi que viendront la paix et l’unité dans votre vie. Et ce n’est qu’après que vous pourrez répandre la paix dans le monde. Pensez-y. Amen.

Reproduit avec l’aimable autorisation de :
James A. Schardt Bawa Muhaiyaddeen Fellowship
http://bmf.org/pamphlets/iswpfrb.html
Extraits du livre de Muhammad Raheem Bawa Muhaiyaddeen :
“L’Islam et la Paix Mondiale , explications d’un Soufi”


http://www.fraternet.com/





Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling