BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter CD - Le chant des Dakinis

Même rubrique

Le message essentiel du Dalaï-Lama pour le monde et les générations futures -
Les sept caractéristiques d’une personne du Dharma - Chögyam Trungpa Rinpoche
Approfondir la pratique - Ajahn Thiradhammo
Recommandations pour la retraite de Shamatha de guérison du 21 au 27 mai 2016 à Menla Thödol Ling -
Une éducation bouddhiste - Ajahn Jayasaro
Mission et rôle des mentors de la responsabilité universelle -
A l’écoute des pensées - Ajahn Sumedho
Autres textes
Réflexions sur le bonheur et l’esprit - Matthieu Ricard
Comment faire face à la peur ? - Lama Tsoknyi Rinpoche
Les Calendriers Lunaires - Christiane Coppex
Aller à Lhassa, oui, mais certainement pas en otage de la Chine - Sofia Stril-Rever
Des parlementaires français pour le Tibet - Groupe d’information sur le Tibet
Aperçus sur l’initiation féminine - Jeanine Augé
L’esprit d’éveil et la vacuité - Yongey Mingyour Rinpoché

Bookmark and Share
- imprimer

> Bouddhisme > Enseignements


Les quatre étapes de la relation entre le mentor et l’apprenti

Dans l’évolution dans le temps, la relation entre le mentor et l’apprenti passe idéalement par quatre étapes.

1. Isolement

Au début ils ne se connaissent pas, chacun vit sa vie de son côté.
Il peut arriver que le mentor et l’apprenti se séparent suite à des désaccords irréductibles, chacun repart donc de son côté.

2. Connexion

Après les premières rencontres, ils apprennent à se connaître et s’apprécient mutuellement.
Ils se sentent pleins d’entrain et d’énergie quand ils se voient, et ils ressentent un manque quand ils sont éloignés l’un de l’autre.

3. Harmonie

Ils vivent et agissent en harmonie, chacun écoute l’autre et la communication est excellente dans les deux sens.
La compréhension mutuelle est naturelle et spontanée, nul besoin de frictions ni de disputes pour résoudre des désaccords.

4. Unité

La vision est partagée sur eux-mêmes, sur les autres et sur la vie.
Ils agissent de concert en alignant l’intérêt commun avec les intérêts personnels de chacun.

Le passage d’une étape à la suivante n’est pas définitif ni irréversible, les retours à l’isolement du chacun pour soi sont fréquents et gâchent la bonne entente entre les deux parties.

Association Paix et Responsabilité Universelle, sans but lucratif loi 1901
Khoa Nguyen, président fondateur
Sofia Stril-Rever, co-présidente fondatrice et porte-parole
Site internet : www.responsabilite-universelle.org
Adresse mail : paix@responsabilite-universelle.org





Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling