BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter Phakyab Rinpoche

Sa Sainteté le Dalaï Lama
Ma mère, une femme de compassion - Sa Sainteté le Dalaï Lama
L’altruisme et les six perfections - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Le mandala de Kalachakra est associé au royaume, à la communauté, à la société - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Discours de Sa Sainteté le Dalaï Lama au Parlement Européen - Sa Sainteté le Dalaï Lama
L’attitude extraordinaire de grande compassion - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Paix interieure, paix universelle - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Ma vie de tous les jours - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Sofia Stril-Rever
« Je travaille pour changer la vie… » - Sofia Stril-Rever
Le corps de Kalachakra : miroir cosmique - Sofia Stril-Rever
Aller à Lhassa, oui, mais certainement pas en otage de la Chine - Sofia Stril-Rever
Aniruddha, vingt-deuxième et actuel roi-kalkin de Shambhala - Sofia Stril-Rever
L’asie des steppes d’Alexandre le Grand à Gengis Khan - Sofia Stril-Rever
Cd Dakinis – SometimeStudio -
Entretien avec Nicole Lattès, éditeur de Matthieu Ricard - Sofia Stril-Rever
Même rubrique

Ce que j’ai appris en recueillant l’Autobiographie spirituelle du Dalaï-lama - Sofia Stril-Rever
Le Shingon, bouddhisme tantrique du japon - Thierry Mollandin
Lamrim, quand le Bouddha nous parle de nous - Sofia Stril-Rever
Le moine Théravada : vers la perfection du don - Michel Henri Dufour
Le bouddhisme en peu de mots - Michel Henri Dufour
Les edits de l’empereur Asoka : Pitié et Charité - Vénérable Parawahera Chandaratana
La pratique laïque - Michel Henri Dufour
Autres textes
La médecine au risque de la compassion - Dr Jean-Marc Mantel
Recherches introspectives sur le chant diphonique et leurs applications - Trân Quang Hai
Les Quatre Mantra ou La vraie présence - Thich Nhat Hanh
L’économie solidaire en pratique - Bernard Eme
Le roi des parfums d’orient : l’encens - Georges Charles
Une éthique du bonheur et de la bonté - Sofia Stril-Rever
Reconnaître les compétences du maître - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Sofia Stril-Rever

Danses tibétaines interdites à Katmandou par les Chinois par Sofia Stril-Rever
De coeur à coeur avec Jetsun Pema par Sofia Stril-Rever
De coeur à coeur avec soeur Emmanuelle par Sofia Stril-Rever
Dilgo Khyentsé Rinpotché, une montagne immuable par Sofia Stril-Rever
Francisco Varela, passeur entre science et Dharma par Sofia Stril-Rever
J’ai confiance en vous par Sofia Stril-Rever , Sa Sainteté le Dalaï Lama
Je n’aurai de cesse de dénoncer la détention du plus jeune prisonnier politique du monde... par Sofia Stril-Rever

Bookmark and Share
- imprimer

> Bouddhisme > Découverte


"L’autobiographie spirituelle" du Dalaï-lama recueillie par Sofia Stril-Rever ou le bilan de 50 ans d’exil

Par Sofia Stril-Rever

Il existe déjà deux autobiographies du Dalaï-lama, Mon Pays et mon peuple (2) et Au loin la liberté (3). Ces livres sont plus classiques au sens où il s’agit de récits relatant la vie du Dalaï-lama depuis sa naissance, dans un ordre chronologique. Et le dernier en date, Au loin la liberté, a été recueilli il y a plus de quinze ans, il y avait donc des faits nouveaux à rapporter. L’originalité de cette Autobiographie spirituelle est qu’elle n’est pas linéaire, mais axée sur les trois engagements de vie de Sa Sainteté, en tant qu’être humain, moine et Dalaï-lama. C’est une autobiographie spirituelle car pour le Dalaï-lama, la spiritualité est la vie de l’esprit qui inspire l’éthique et les valeurs essentielles au développement moral de l’être humain. Il ne s’agit pas d’une approche intellectuelle ou doctrinale car, dans cette perspective, esprit et cœur sont très proches. La spiritualité est donc aussi très naturellement la générosité et dans cette autobiographie spirituelle on découvre un chemin de vie qui est aussi un chemin du cœur traversant les épreuves d’une vie d’exception.

Dans notre société la spiritualité est mal comprise, assimilée à la religiosité. Pourtant le Dalaï-lama affirme très clairement qu’on peut se passer de religion, mais pas d’amour, ni de compassion. Et pour lui amour et compassion relèvent du domaine spirituel. Tout comme la politique d’ailleurs, où il nous propose de réintroduire la spiritualité, non pour revenir à un système théocratique d’un autre âge, mais pour donner à l’éthique et aux valeurs humaines toute leur place. Ainsi entendue, la spiritualité est un humanisme et c’est ce que j’ai appris en rédigeant ce livre. Le Dalaï-lama nous engage à une REVOLUTION SPIRITUELLE qui est aussi une REVOLUTION ETHIQUE, susceptible de rendre à la personne humaine toute sa dignité, dans le respect des principes de la Déclaration universelle des droits humains, fondateurs de notre république. Etrange qu’un moine du lointain Tibet soit plus démocrate, plus près des valeurs de notre Constitution que bien des hommes politiques contemporains ! C’est une des leçons, et pas la moindre, de cette Autobiographie spirituelle !

NOTES

[1] Presses de la Renaissance, sortie le 5 mars 2009
[2] My Land And My People, Mc Graw Hill Book, 1962
[3] Freedom In Exile, Abacus, 1992




http://www.buddhaline.net





Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling