BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter CD - Le chant des Dakinis

Même rubrique

De la fatigue au stress : l’évolution des métiers - Yves Lasfargue
Le Yi King : 64 hexagrammes pour exposer la totalité des affaires humaines - Khoa Nguyen
Autres textes
Même le Bouddha fut confronté à des épreuves - Ajahn Sundara
Shiné ou le calme de l’esprit - Gyétrul Jigmé Norbu Rinpoché
Prière de l’entraînement de l’esprit en sept points - Jamyang Khyentsé Wangpo
La loi de causalité - Vénérable Thich Huyen-Vi
Pratique équilibrée et reconnaissance - Maître Dogen
Hosso - Dharma - La réalité de tous les phénomènes - Maître Dogen
Histoire de la médecine tibétaine - Amchi Lung Tok
Hélène Renaud

Le pouvoir des odeurs par Hélène Renaud

Bookmark and Share
- imprimer

> Bouddhisme > Intégration > Art de vivre > Etre zen au travail


Feng-shui, harmoniser, équilibrer l’agencement de notre environnement

Le feng-shui se propose d’aider à harmoniser, à équilibrer l’agencement de notre environnement, de notre lieu de vie, en prenant en compte les forces environnantes

Par Hélène Renaud

Cet art de vivre en harmonie avec son environnement, est actuellement très en vogue en Europe.

Héritier des traditions chinoises ancestrales, le feng-shui est conçu comme un véritable art. Art, art de vivre, car la connaissance de l’environnement idéal permet(trait) aux hommes de s’assurer bonheur, santé, prospérité.

Le feng-shui est actuellement très en vogue en Europe.

Mais que se cache-t-il exactement derrière ce terme ?

Plus simplement, le feng-shui se propose d’aider à harmoniser, à équilibrer l’agencement de notre environnement, de notre lieu de vie, en prenant en compte - et c’est là où réside toute l’importance de sa tradition - les forces environnantes.

Le feng-shui n’est pas une simple mode, mais le produit de l’observation des rapports de l’homme et de la nature.

· N’avez-vous jamais éprouvé de mauvaises sensations dans telle ou telle pièce ?

· Avez-vous fait attention à ne pas dormir au nord ?

· Comment avez-vous disposé votre séjour ?

Beaucoup de coïncidences, de simple bon sens ou une question de bon goût pour un esprit européen, mais le feng-shui a une réelle profondeur pour les Asiatiques.

En fait, selon la philosophie taoïste, l’homme est uni à l’univers et animé par deux forces contradictoires : l’une porteuse, bienfaisante ("tchi", souffle de vie) et l’autre négative, assimilée à un "vent nocif" ("cha"). Pour simplifier, rappelez-vous le yin et le yang : opposés mais indissociables.

Ces deux forces sont présentes partout. Elles se déplacent comme nous, s’engouffrent en s’appuyant sur la disposition intérieure d’objets, en suivant le tracé d’un cours d’eau... Tels des aimants, certains éléments s’unissent (en fonction des interactions entre les "cinq éléments" - bois, feu, terre, métal, eau - fondamentaux dans le feng-shui). D’autres se détruisent, nuisant ainsi à notre bien-être.

Cette compréhension des forces peut nous permettre de les canaliser, les aiguiller, les dévier pour que règne l’harmonie. Dans cette finalité, tout peut donc être orienté, notre vie, notre environnement.

Le site d’une maison, la configuration d’un terrain peuvent ainsi être orientés positivement. Pour simplifier, la maison peut être assimilée à un corps humain, qui doit respirer les bons influx par ses poumons/fenêtres-portes pour rester en bonne santé, et expirer les courants négatifs.

Des présupposés - issus de ces observations ancestrales - existent pour construire sa maison, avec des dimensions idéales. Le feng-shui explique exactement comment agencer son intérieur, quels objets (miroir, peintures…) contribuent au parcours des forces.

Mais rassurez-vous, il reste toujours possible de trouver une solution, dans le feng-shui, sans détruire sa maison ! Si l’orientation de l’appartement ou de la maison ne peut être modifiée, l’intérieur peut simplement être contrôlé, en "jouant" sur l’usage, la disposition de certains objets dans les pièces. La force bienfaisante sera retenue, alors que tout l’agencement pourra contribuer à interdire ou rendre plus difficile l’entrée du "cha".

Lancez-vous dans une lecture plus précise et bouleversez votre environnement et votre déco, pour exploser de bien-être !

Hélène Renaud

Copyright Kalidavie

Mai 2001

Kalidavie


http://www.kalidavie.com





Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling