BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter Phakyab Rinpoche

Illusion
La doctrine du non-soi :anatta - Vénérable Walpola Rahula
Comprendre le fonctionnement de son esprit - Lama Thubten Yeshe
Vérité et illusion - Kodo Sawaki
Esprit et pensées - Dilgo Kyentsé Rinpoché
Comment faire face à la peur ? - Lama Tsoknyi Rinpoche
Le Désir - Maître Zen Huê-Minh
La relation à l’autre, dans le bouddhisme - Stephen Batchelor
Poème
La porte de la montagne - Khoa Nguyen
Conte d’amitié : Le Vent et la Lune - Fondation bouddhiste Vihara Lemanique
Le sourire - Jean-Pierre Maradan
Le garçon et les clous : un conte sur l’importance des amis - Fondation bouddhiste Vihara Lemanique
Conte : L’arbre qui se comportait comme un chasseur - Centre Bouddhique International
L’arbre qui se comportait comme un chasseur -
Conte de sagesse : Mahakapi, le singe roi - Patrice Favaro
Même rubrique

Le Hwadou - Maître Kusan Sunim
Comprendre la souffrance - Ajahn Sumedho
La liberté absolue - Suzuki Shunryu Roshi
Les rites Bouddhiques et leurs significations - Vénérable Thich Huyen-Vi
Shobogenzo Zuimonki - 1.19 - Maître Dogen
A la recherche de l’Ultime - Thich Nhat Hanh
L’amour bienveillant et la Compassion - Mingyur Rinpoché
Autres textes
« Je m’appelle Dorjé Tseten » ou des hommes descendus du ciel pour me sauver - Sofia Stril-Rever
Poèmes Zen - Khoa Nguyen
Franc-maçonnerie et bouddhisme - Didier Planche
Le Moine Joyeux : détaché des richesses et du pouvoir, le bonheur s’accroît - Fondation bouddhiste Vihara Lemanique
Mon sort est scellé - Phakyab Rinpoche et Sofia Stril-Rever
Genjō Kōan - L’existence comme expression de l’éveil - Maître Dogen
Noël, une fête de l’amour - Anne Tardy
Maître Wanshi Shokaku

Bookmark and Share
- imprimer

> Bouddhisme > Enseignements


De la pure tranquillité

Par Maître Wanshi Shokaku

Quand les pensées discriminantes ne sont plus sollicitées, c’est comme des fleurs blanches de joncs éblouissantes dans la neige, le rayon de lumière étincelant pénétrant l’immensité.

En recherchant le palpable et le perceptible
Il est difficile de trouver la Voie.
La profonde réalisation
Vient par la persévérance,
La tranquillité, le soi et la pureté.
Cette pureté est immuable.
Cette tranquillité, c’est le soi.
Toutes deux sont interdépendantes,
Comme le bois de chauffe et le feu
La tranquillité est inépuisable
L’immuable pureté est sans fin.
L’existence vraie est au-delà des manifestations.

La sagesse éclaire à l’intérieur du cercle clair,
Où le moi disparaît, pas plus existant que non-existant.
Répandant avec discrétion l’énergie spirituelle,
Elle tourne subtilement le pivot mystérieux.
Quand elle trouve une occasion pour la faire tourner
De ce moment propice, la lumière originelle apparaît.
Tant que le mental conditionné n’est pas rejeté
Comment prétendre que les mots et les images peuvent être perçus ?
Qui est celui qui prétend les discerner ?
Prenez connaissance par vous-même et comprenez.
Toutes les choses sans aucune distinction, y compris le discernement,
Ne sont pas touchées par la pensée discriminante.

Quand les pensées discriminantes ne sont plus sollicitées
C’est comme des fleurs blanches de joncs éblouissantes dans la neige,
Le rayon de lumière étincelant pénétrant l’immensité.
La lumière se propage dans toutes les directions
Depuis toujours, sans être atténuée ni dissimulée.
Saisissant toutes les opportunités pour surgir
Au sein de tout changement elle fleurit.
S’adaptant aux conditions, la pure tranquillité reste immuable.
Le ciel la contient, l’océan l’agrée à chaque instant sans retenue.
Dans l’ aboutissement sans retenue,
l’intérieur et l’extérieur se confondent
Tous les Dharmas débordent de leur cadre,
Toutes les portes sont grandes ouvertes.



(1091-1157)

Centre Zen de Genève
Zendo Sanjyo No Suikun Ji
Zendo du sermon sur la montagne
15 Quai du Cheval-Blanc
1227 Les Acacias GENEVE
Tel + 41 79 449 48 19


http://www.zengeneve.ch/





Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling