BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter CD - Le chant des Dakinis

Sa Sainteté le Dalaï Lama
Le mandala de Kalachakra est associé au royaume, à la communauté, à la société - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Des temples de bonté dans nos cœurs - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Attentat de New York - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Une éthique du bonheur et de la bonté - Sofia Stril-Rever
L’attitude extraordinaire de grande compassion - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Communauté globale et nécessité de la responsabilité universelle - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Clairvoyance et prescience - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Sa Sainteté le Dalaï Lama
L’essence du coeur de la Grande Perfection : la base, la voie et le fruit - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Moi aussi, je suis sans domicile fixe ! -
Puisse le XXIéme siècle être non-violent - Sa Sainteté le Dalaï Lama
« Mes trois engagements de vie. » - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Message de Sa Sainteté le Dalaï-Lama à l’occasion du 50e anniversaire du soulèvement national tibétain - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Never give up - Sa Sainteté le Dalaï Lama
"L’autobiographie spirituelle" du Dalaï-lama recueillie par Sofia Stril-Rever ou le bilan de 50 ans d’exil - Sofia Stril-Rever
Même rubrique

Attention et libération - Ajahn Sumedho
Nous avons besoin de compassion - Lama Thubten Yeshe
Réflexions sur les Refuges - Ajahn Sumedho
Comprendre le fonctionnement de son esprit - Lama Thubten Yeshe
Guérir la violence - Thich Nhat Hanh
Le Roi Guésar de Ling ou l’art du guerrier - Michèle Béran
Faut-il avoir un maître ? réponse de Maître Dôgen - Maître Dogen
Autres textes
Le massage assis, l’art traditionnel japonais d’acupression « amma » - Tony Neuman
Les variations biologiques au sein de l’espèce humaine sont minimes - Dr Gabriel "Jîvasattha" Bittar
La cuisine indienne, entre plaisirs gustatifs et bienfaits énergétiques - Geneviève Maillant
Visiteur de prison - La Vie Nouvelle
L’approche de la mort dans le bouddhisme - Vénérable Parawahera Chandaratana
Foi et médecine - Damon Adams
« On peut se passer de religion, mais pas d’amour ni de compassion », dit le Dalaï-Lama - Sofia Stril-Rever

Bookmark and Share
- imprimer

> Bouddhisme > Enseignements


DALAI-LAMA Mon autobiographie spirituelle

En ce 50e anniversaire de son exil à la suite de l’invasion chinoise du Tibet, qui est aussi le 70e anniversaire de son intronisation, le Dalai-lama nous livre son autobiographie spirituelle empreinte de réalisme sur les enjeux actuels.

Le Dalai-lama nous ouvre son coeur comme il ne l’a jamais fait dans ce message à la fois intime et à portée universelle.

Au fil des pages, en examinant les enjeux décisifs dont dépend l’avenir de l’humanité, en inscrivant la sagesse ancestrale du Tibet au coeur d’un dialogue inédit avec le monde contemporain, il invite chacune et chacun de nous à prendre un chemin de conscience éclairé.

Ses propos sont comme un trait d’union entre le passé et le présent : aussi naturellement qu’il relate ses souvenirs d’enfance, il narre les anecdotes de ses vies antérieures et évoque ses treize prédécesseurs, à un moment où il réfléchit à sa succession.

Il revient également sur sa charge de chef spirituel et de porte-parole du Tibet, en commentant l’impact de ce rôle sur la scène internationale.

L’originalité de cette autobiographie spirituelle est d’être articulée autour des trois grands engagements de sa vie :

1 - En tant qu’être humain, il évoque ce qui est « commun » à toute l’humanité et qui fait aussi sa propre humanité, il réaffirme pour nous l’importance de développer les qualités de cœur pour le bien de tous.

2 - En tant que moine bouddhiste, il invite au dialogue avec les autres religions comme avec les non-croyants ou les scientifiques, afin de définir les principes d’une éthique laïque et l’urgence de prendre soin de la planète.

3 – Et en tant que Dalai-lama, il met en œuvre une politique de la bonté, fait du Tibet une cause universelle et lance un appel à la conscience du monde.

À l’heure de la civilisation planétaire et de l’histoire globale, il appelle à une révolution éthique et spirituelle, engageant chacun à assumer sa part de responsabilité universelle afin de préserver l’avenir des générations futures.

Dans un monde profondément interdépendant, il souligne l’importance de se transformer pour transformer le monde.

Ce livre apporte de formidables leçons de vie à méditer dans un cœur à cœur avec une personnalité d’exception qui se livre avec esprit et vérité, pour célébrer une victoire de la Paix.

Sofia Stril-Rever, diplômée d’études indiennes, est l’une des interprètes du Dalaï-lama. Elle a reçu une formation traditionnelle auprès d’un pandit indien à Sarnath et d’un lama tibétain au monastère de Kirti, à Dharamsala. Elle a traduit du sanskrit et publié pour la première fois en langue occidentale les Écritures bouddhistes de Kalachakra et elle est co-fondatrice du portail BuddhaLine.

Editions Presses de la Renaissance, Paris, mars 2009.

Sites officiels :
Du Dalai-lama : www.dalailama.com
Du Gouvernement du Tibet en exil : www.tibet.com et www.tibet.net
De la Foundation for Universal Responsibility of His Holiness the Dalai Lama : www.furhhdl.org

Rejoignez le groupe sur Facebook : DALAI-LAMA Mon autobiographie spirituelle





Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling