BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter Phalyab Rinpoche

Espaces
Dalaï-Lama
Responsabilité Universelle
Kalachakra
Village des Pruniers
Théravada
Matthieu Ricard
Sofia Stril-Rever
Namgyal Archives
Enfants du Tibet
Menla Ling
Soignants bouddhistes
Pratique de la méditation


Articles
Spiritualité
Art de vivre
Société
Annuaire de sites
Bouddhisme général
Théravada
Mahayana/Zen
Vajrayana
Spiritualité
Art de vivre
Société

Participer
Forum
Newsletter
Partenaires

LES BRÈVES
Conseil de Lama Zopa Rinpoché concernant la "réjouissance négative"

jeudi 8 novembre 2001


Quand nous entendons le nom de taliban ou un autre nom , lié au terrorisme, nous ressentons de la rancune de la haine envers ces gens. Quand nous apprenons qu’ils ont été tués ou leurs maisons détruites, alors spontanément nous nous réjouissons, nous ressentons du bonheur. Si nous entendons qu’un millier de personnes ont été tués ou blessés, nous éprouvons un sentiment de satisfaction, mais rappelons nous que par cette attitude, nous recevons la même empreinte karmique que si nous avions tué ces gens même si nous ne participons pas à cette guerre.

Comme Pabongka Dechen Nyingpo explique dans le texte "La libération dans la paume de la main", il y a un danger certain de se réjouir de l’infortune des autres. Quand on pratique les enseignements du Dharma et qu’on veut observer la loi du Karma, on ne pratique pas "la réjouissance négative".

Il est donc important d’être attentif à ce qui se passe dans notre esprit et de méditer pour que notre perception du monde extérieur se transforme ; de considérer les êtres comme précieux, comme des objets de compassion plutôt que les voir comme indésirables.



Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling