BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter Phalyab Rinpoche

Espaces
Dalaï-Lama
Responsabilité Universelle
Kalachakra
Village des Pruniers
Théravada
Matthieu Ricard
Sofia Stril-Rever
Namgyal Archives
Enfants du Tibet
Menla Ling
Soignants bouddhistes
Pratique de la méditation


Articles
Spiritualité
Art de vivre
Société
Annuaire de sites
Bouddhisme général
Théravada
Mahayana/Zen
Vajrayana
Spiritualité
Art de vivre
Société

Participer
Forum
Newsletter
Partenaires

LES BRÈVES
Colloque "Science et Quête de Sens" (19-20 avril)

mercredi 17 avril 2002


Vendredi 19 et Samedi 20 Avril 2002
Colloque "Science et Quête de Sens"

L’Université Interdisciplinaire de Paris, et le CTNS présentent un événement exceptionnel dans le cadre du programme international

"Science et Quête de Sens"
Vendredi 19 et Samedi 20 Avril 2002

UNESCO, Salle n°1
7 Place de Fontenoy - F-75007 Paris, France
Métro : Ségur

Avec la participation de 20 scientifiques dont :
Werner Arber, Prix Nobel de Médecine
Christian de Duve, Prix Nobel de Médecine
Jane Goodall, Primatologue
William Phillips, Prix Nobel de Physique
Hubert Reeves, Astrophysicien
Charles Townes, Prix Nobel de Physique
Ahmed Zewail, Prix Nobel de Chimie

Un programme artistique :
Soeur Marie Keyrouz et son ensemble pour la Paix
Elizabeth Sombart, Pianiste
Manocchaya, danseuse pandanallur de Mysore, danse sacrée indienne

Prix des places pour le public :
20 € : Vendredi 19 Avril
35 € : Samedi 20 Avril
50 € : les deux jours

Contact Presse :
Florence Cattin et/ou Mohammed Taleb

Université Interdisciplinaire de Paris
Association de Loi 1901
29 rue Viala - F-75015 Paris, France
Tel. 33 (1) 45 78 85 52 - Fax 33 (1) 45 78 85 09
uipfra@worldnet.fr - http://uip.edu


Un processus international de dialogue et de recherche

En 1999 le Centre de Théologie et de Sciences Naturelles de Berkeley en Californie (Center for Theology and Natural Sciences) a lancé un programme de quatre ans de dialogue et de recherche sur les implications spirituelles de la recherche scientifique contemporaine, Science et Quête Spirituelle II (Science and the Spiritual Quest II - SSQ II). Soixante personnalités scientifiques ont été invitées à rejoindre ce programme et à explorer les points de rencontre entre leurs recherches scientifiques et leurs quêtes spirituelles personnelles. Depuis le commencement du programme huit séances de travail privées de quinze chercheurs appartenant chacun à l’un des 4 domaines sélectionnés : physique et cosmologie, génétique et biologie de l’évolution, sciences de la personne humaine (incluant la neurobiologie et les sciences cognitives), sciences informatiques et technologies de l’information. Suite à ces séances privées, les scientifiques de SSQ2 sont ensuite amenés à présenter le résultat de leurs recherches et discussions au grand public, à l’UNESCO, l’Université de Harvard, et d’autres lieux de prestige.

Le dialogue de " Science et Quête de Sens " cherche à explorer des questions importantes. Dans notre quête continuelle de connaissances, la science peut-elle nous éclairer quant à la spiritualité ? Les grandes traditions religieuses peuvent-elle nous aider à trouver des réponses à certaines grandes questions scientifiques ? Ces deux domaines de l’exploration sont-ils complémentaires ou mutuellement exclusifs ? Alors que nous nous tournons vers la science et la technologie pour solutionner des graves problèmes, pouvons-nous aussi recevoir une aide de la part des traditions spirituelles de l’humanité ? Y a-t-il des points de consonance entre des théories de la science moderne et les enseignements des traditions religieuses ? Y a-t-il des parallèles entre les pratiques et disciplines de la science, et les pratiques et disciplines des traditions spirituelles ?

Ce programme est l’un des plus grands à être internationalement organisé sur le thème de la science et de la spiritualité. Les participants font partie des plus hauts échelons de la science et incluent des lauréats du Prix Nobel et des spécialistes dans chacun des domaines sélectionnés (**). Ils viennent de tous les continents, représentent les principales traditions religieuses dans le monde, et incluent des théistes, des athés et des agnostiques. L’emphase du programme SSQ est l’importance du dialogue en lui-même. Comme la science et la pratique spirituelle font partie des deux domaines principaux de recherche humaine, il est vital que nous comprenions les similitudes ­ et les différences ­ entre ces deux axes de recherches fondamentaux afin de mieux comprendre la réalité dans laquelle nous vivons.

Dans le cadre de ce projet, de nombreux événements SSQ ont été organisés aux Etats-Unis, en France, au Vatican et en Roumanie, puis bientôt au Maroc, en Espagne, au Kazakhstan, au Japon et en Inde.

Un outil innovant pour rapprocher les cultures Dans une période de l’histoire humaine où les cultures du monde sont de plus en plus amenées à se rencontrer et avec elles des croyances diverses, le risque d’une "guerre des civilisations" a rarement été aussi actuel. Outre l’intérêt intrinsèque d’explorer l’interaction entre la science et la spiritualité, ce programme offre un outil important de dialogue culturel au travers du langage commun de la science. Au travers de ce langage partagé, des astrophysiciens juifs, musulmans, chrétiens et animistes par exemple, pourront débattre de façon plus approfondie et fructueuse que ne pourraient le faire entre eux des rabbins avec des prêtres ou des imams sans la science en tant que véhicule de conversation.

(*) Veuillez noter que cette conférence s’inscrit également dans le programme SRCP du CTNS. (**) Nous comptons des invités dans cette conférence publique qui ne sont pas participants au programme, mais qui ont accepté de venir s’exprimer sur ce thème.

Une étape importante dans le renouveau de la quête de sens Pour le grand public et même pour certains spécialistes, la Science a souvent été associée à un "désenchantement du Monde" dans lequel l’homme et la nature sont perçus en des termes strictement réducteurs. En montrant que la question du sens se trouve au c¦ur de la Science d’aujourd’hui au lieu d’en être exclue, la démarche de "Science et Quête de Sens" contribue à combler le fossé entre les "Deux Cultures", à montrer la compatibilité entre Modernité et Tradition, à lutter contre le développement d’attitudes irrationnelles, anti-scientifiques, voire fanatiques. En effet, ces attitudes prospèrent justement grâce à l’impression de froideur inhumaine et d’absence de sens et de valeurs - une notion soi-disant représentée par une vue du monde scientiste, aujourd’hui en cours de dépassement.

Origine du projet Le premier projet "Science and spiritual Quest" s’est déroulé de 1996 à 1998. Sur une période de trois ans, soixante personnalités scientifiques ont été répartis en quatre groupes : Physique, Astronomie, Biologie, Neurologie et Sciences Informatiques. Ces scientifiques représentaient principalement le Judaïsme, l’Islam, et la Chrétienté. Il fut clos par un grand colloque public à l’Université de Californie de Berkeley en Juin 1998, co-organisé avec le département Physique de UCB. Ce colloque a eu un énorme impact dans la presse américaine et internationale : Newsweek lui a consacré sa couverture, des articles du New-York Time, du Wall Street Journal et Der Spiegel l’ont couvert. On estime à 90 millions le nombre de personnes qui ont été informées de l’existence de SSQ1. Suite à ce succès, le programme SSQ2 ­ dirigé par le CTNS en collaboration avec plusieurs organisations partenaires, - ouvre ce processus de recherche et de dialogue à d’autres pays et cultures, au travers d’un programme international de l’ampleur de celui qui sera présenté à Paris au mois d’avril.

LIRE EN LIGNE : http://www.club-de-budapest.asso.fr/news/index.html



Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling