BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter CD - Le chant des Dakinis

Sa Sainteté le Dalaï Lama
Paix interieure, paix universelle - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Discours de Sa Sainteté le Dalaï Lama au Parlement Européen - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Never give up - Sa Sainteté le Dalaï Lama
L’initiation de Kalachakra - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Le mandala de Kalachakra est associé au royaume, à la communauté, à la société - Sa Sainteté le Dalaï Lama
L’essence du coeur de la Grande Perfection : la base, la voie et le fruit - Sa Sainteté le Dalaï Lama
La méthode de cause à effet en sept points - Conseils de méditation pour vivre le bouddhisme - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Sa Sainteté le Dalaï Lama
Message de Sa Sainteté le Dalaï-Lama à l’occasion du 50e anniversaire du soulèvement national tibétain - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Kalachakra ou l’expérience du lien universel - Sa Sainteté le Dalaï Lama
DALAI-LAMA Mon autobiographie spirituelle -
Brève présentation du bouddhisme - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Pourquoi le Bouddhisme ? - Sa Sainteté le Dalaï Lama
L’attitude extraordinaire de grande compassion - Sa Sainteté le Dalaï Lama
Moi aussi, je suis sans domicile fixe ! -
Même rubrique

Le moment le plus heureux de votre vie - Matthieu Ricard
Bouddhisme et engagement politique - Lama Thubten Yeshe
The happy monk - Ajahn Amaro
« Je travaille pour changer la vie… » - Sofia Stril-Rever
L’universalité du coeur - Sœur Emmanuelle
Partager la folie d’amour - Sofia Stril-Rever
Un certain bien-être - Jean-Claude Carrière
Autres textes
Dignité en maison de retraite - Jean-Pierre Gouffault
Une brève histoire du Vinaya - FPMT
Comment faire face à la peur ? - Lama Tsoknyi Rinpoche
La joie dans la pratique spirituelle - Ajahn Thiradhammo
L’arrêt, le calme, le repos et la guérison - Thich Nhat Hanh
Les cinq poisons et les cinq sagesses - Gangteng Tulku Rimpoché
De la pure tranquillité - Maître Wanshi Shokaku
Sa Sainteté le Dalaï Lama

Attentat de New York par Sa Sainteté le Dalaï Lama
Cheminer vers l’Éveil : Trouver refuge. par Sa Sainteté le Dalaï Lama
Comment Pratiquer : Trois manières de pratiquer. par Sa Sainteté le Dalaï Lama
Communauté globale et nécessité de la responsabilité universelle par Sa Sainteté le Dalaï Lama
Conseil du Coeur par Sa Sainteté le Dalaï Lama
Cultiver la compassion par Sa Sainteté le Dalaï Lama
Des temples de bonté dans nos cœurs par Sa Sainteté le Dalaï Lama

Bookmark and Share
- imprimer

> Bouddhisme > Entretiens


Clairvoyance et prescience

Tenzin Gyatso, le 14è Dalaï Lama et Maître Sheng-Yen découragent la pratique en vue de l’obtention de pouvoirs supra normaux

Par Sa Sainteté le Dalaï Lama

CLAIRVOYANCE et PRESCIENCE

Ce texte est extrait d’un dialogue entre Sa Sainteté Tenzin Gyatso, le 14ème Dalai Lama et le Vénérable Maître Sheng-yen de la tradition du Chan. Il est paru en anglais sous le titre « Meeting of Minds, a dialogue on Tibetan and Chinese Buddhism », sous forme d’un livret édité et publié par Dharma Drum Publication, New York.

La rencontre eu lieu à New York les 1,2 et 3 mai de l’année 1998.

Question : Pouvez-vous nous dire quelques mots sur le pouvoir de clairvoyance et de la connaissance extra sensorielle ?

Sa Sainteté Tenzin Gyatso :

Quand j’interrogeai mon tuteur aîné Ling Rinpoché à ce sujet, j’obtins des réponses étranges, et même très étranges. Ce qui me conduit à penser qu’il devait posséder d’autres sources de connaissance ; si bien qu’un jour je lui posai la question directement :

« Rinpoché, vous arrive t’il d’avoir des expériences de clairvoyance ? »

Il répondit : « Je ne sais pas, il arrive que certains types de connaissance me viennent d’une manière bizarre. ».

J’en conclus que la clairvoyance devait être un fait d’expérience réel.

Il m’arrive de rencontrer des gens qui prétendent être clairvoyants et qui agissent de tel sorte à le faire croire, mais je suis sceptique et méfiant. La chose est différente en ce qui concerne Ling Rinpoché qui est quelqu’un que j’ai connu depuis mon enfance. Je sais que je peux me fier à ses paroles.

Au cours d’une visite à Taiwan, je notais la présence d’une communauté importante de lamas tibétains et de moines. Je les mis en garde de ne pas clamer des réalisations spirituelles qu’ils ne possèdent pas, car leur feinte pourrait être démasquée.

Théoriquement la capacité de connaître est une propriété inhérente à la conscience. Même dans nos expériences ordinaires il nous arrive d’avoir des prémonitions et des intuitions. Ce sont des indications des germes des pouvoirs cognitifs qui dorment en nous. Il semble qu’à travers des pratiques méditatives et plus particulièrement des techniques de concentration sur un seul point on aiguise notre mémoire et notre capacité d’attention de telle sorte que notre facilité à nous rappeler des expériences se développe. C’est la base théorique qui nous permet de croire en la possibilité du pouvoir de clairvoyance. La clairvoyance semble surgir sous différentes formes chez différentes personnes.

Vénérable Sheng-yen :

Les pouvoirs supra normaux tel que la clairvoyance existent indéniablement et il serait inapproprié pour un pratiquant qui a foi dans le Dharma de le nier. Toutefois le Bouddha Sakyamouni a mis ses disciples en garde contre tout abus de tels pouvoirs. En fait la tradition chinoise interdit à ses pratiquants et maîtres de les utiliser ou même d’en parler. Il est facile de voir que des gens sans scrupules tentent d’obtenir ces pouvoirs dans un but égoïste. Les sages en revanche utilisent leur connaissance intérieure pour gérer leurs affaires courantes. Résoudre des problèmes en faisant appel aux pouvoirs supra normaux n’amène que des solutions temporaires : les difficulté ne sont pas résolues et elles réapparaissent.

Octobre 2000






Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling