BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter Phalyab Rinpoche

Espaces
Dalaï-Lama
Responsabilité Universelle
Kalachakra
Village des Pruniers
Théravada
Matthieu Ricard
Sofia Stril-Rever
Namgyal Archives
Enfants du Tibet
Menla Ling
Soignants bouddhistes
Pratique de la méditation


Articles
Spiritualité
Art de vivre
Société
Annuaire de sites
Bouddhisme général
Théravada
Mahayana/Zen
Vajrayana
Spiritualité
Art de vivre
Société

Participer
Forum
Newsletter
Partenaires

LES BRÈVES
Célébration du 20ème anniversaire du Village des Pruniers (30 mars au 7 avril )

jeudi 18 octobre 2001


Une retraite francophone de 7 jours au Village des Pruniers, du 30 mars au 7 avril 2002, sera offerte par le Vénérable Thich Nhat Hanh et les moines et moniales du Village des Pruniers.

Au cours de cette retraite, les participants pourront apprendre et pratiquer la psychologie profonde du Bouddhisme telle qu’elle est enseignée par la tradition, en particulier celle de l’école Vijnaptimatrata* du Mahayana. Les retraitants pourront ainsi mettre en regard leurs connaissances et leur pratique de la psychologie et les approfondir. Ils auront l’occasion d’apprendre comment générer et utiliser l’énergie individuelle et collective de la Pleine Conscience pour reconnaître, embrasser et transformer les blocs de souffrance présents en chacun de nous et aider de cette façon à réaliser la transformation et la guérison dans la vie familiale, communautaire et sociale. Cette semaine consiste donc bien plus en une session de pratique qu’en une simple série de conférences.

Cette retraite s’adresse en priorité aux thérapeutes, aux consultants, aux travailleurs sociaux, et à toutes celles et ceux qui s’intéressent à la méditation de la transformation. En dehors des enseignements, des sessions d’études, des discussions, des relaxations totales et des touchers de la terre, du temps sera consacré à la méditation assise, à la méditation marchée et aux repas en Pleine Conscience.

Les personnes intéressées sont invitées à partager leurs expériences et difficultés dans le cadre familial et social par écrit avant le début de la retraite et si possible dès leur inscription, ceci afin d’adapter les enseignements au plus juste des besoins de tous les participants.

Pour vous inscrire à cette retraite, veuillez contacter le secrétariat du Hameau Nouveau.

* L’école Vijnaptimatrata est connue sous plusieurs noms : Chittamatra (conscience seule), Yogachara (pratiquants du yoga) ou encore Vijnanavada, qu’on peut traduire par « l’Ecole de la manifestation seule » ou « de l’Esprit seul ».
Son propagateur principal est Asanga, qui vécut environ 1000 ans après le paranirvana du Bouddha. En Occident, cette école a souvent été nommée l’école « idéaliste ».
« On appelle les Chittamatrins ainsi parce qu’ils affirment que tous les phénomènes et entités sont de la nature de la conscience (they are of the nature or entity of the mind). Ce n’est pas la même chose que de dire que tous les phénomènes sont conscience, car les consciences sont des observateurs des objets. » Jeffrey Hopkins in “Meditation on emptiness”.

Voici le texte original de Jeffrey Hopkins :
“The Chittamatrins (Mind-Only-ists) are so called because they assert that all phenomena are of the nature or entity of the mind. This is not the same as asserting that all phenomena are mind because minds are observers of objects, and if all phenomena were minds, stones and so forth would absurdly have objects of observation. Rather, just as dream objects are not the mind that perceives them but also not separate entities from the mind, so the objects of the world are not the consciousness that perceive them but also not separate entities from those consciousnesses….

Mind-only is the very core of the Chittamatrin teachings ; for them it means that there are no objects which are entities external to a perceiving consciousness. They and the Yogachara-Svatantrikas, who assert mind-only conventionnally, are the only Buddhist schools which assert that there are no external objects. All the other schools assert that an object of a sense consciousness is an entity external to the perceiving consciousness…

… For the Chittamatrins, an object is of the same nature or entity as its perceiving subject, although an object is not a mind, not a cognizing agent, illuminating and realizing objects …

…According to the Chittamatrins, the final root of cyclic existence is the conception that object and subject are different entities ; this is the strongest and subtlest of all misconceptions, and when it is destroyed, all misconceptions are destroyed….”

Extrait de “Meditation on emptiness”, Pages 365 à 368
Daniel Milles

Les feuilles d’inscriptions ne sont pas encore prêtes mais nous pourrons les envoyer dès qu’elles le seront à toutes celles et ceux qui nous auront laissé leur adresse.



Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling