BuddhaLine Recherche Plan du site Partenaires Forum Annuaire Newsletter Phalyab Rinpoche

Espaces
Dalaï-Lama
Responsabilité Universelle
Kalachakra
Village des Pruniers
Théravada
Matthieu Ricard
Sofia Stril-Rever
Namgyal Archives
Enfants du Tibet
Menla Ling
Soignants bouddhistes
Pratique de la méditation


Articles
Spiritualité
Art de vivre
Société
Annuaire de sites
Bouddhisme général
Théravada
Mahayana/Zen
Vajrayana
Spiritualité
Art de vivre
Société

Participer
Forum
Newsletter
Partenaires

LES BRÈVES
Approche & fondement de la pratique de l’attention avec Ajahn Sundarâ (19-20 jan.)

jeudi 20 décembre 2001


nonne bouddhiste française dans la tradition Théravâda de Forêt

Lieu de la session

Centre Espaces-Temps, 76 rue Victor Hugo, 71000 Mâcon.

RENCONTRE/CONFÉRENCE - samedi 19 janvier de 15 h à 18 h

JOURNÉE DE MÉDITATION(mini-retraite) - dimanche 20 janvier de 9 h 30 à 17 h

Ce week-end est ouvert à tous, débutants, pratiquants récents ou de longue date.

Il est conseillé de suivre les deux journées. Le samedi étant plus consacré à la théorie, le dimanche à la pratique. Il est néanmoins possible de ne participer qu’au dimanche.

Une inscription à l’avance est préférable. Aucun acompte n’est demandé, l’inscription étant considérée comme un engagement clair et sincère à participer.

Conditions générales

– Participations financières de base (un don complémentaire étant possible) :

Pour le samedi : 10 e

Pour le dimanche : 25 e + adhésion à l’Association (à partir de 8 e)

(À moduler en cas de difficultés financières)

Repas du dimanche pris sur place. Chacun apportant (dans la mesure du possible) un plat mis en commun.

Pour la journée de méditation, se munir de : tenue souple et ample, coussin ferme (de préférence “zafu”) ou banc de méditation, châle ou couverture. Quelques coussins et bancs sont disponibles sur place.

Pour les inscriptions et tous renseignements (programme, possibilités de logement, etc. ) :

Association L’École de la Forêt
Michel Henri Dufour
278 rue Carnot, 71000 Mâcon
(tél. : 03 85 39 46 97, ourriel : mhdforet@club-internet.fr)

AJAHN SUNDARÂ, nonne française, fut ordonnée il y a plus de vingt ans dans la tradition de la Forêt Théravâda. Elle fait partie de la Sangha dirigée par Ajahn Sumedho en Grande-Bretagne, communauté comptant plusieurs membres francophones.

Depuis une quinzaine d’années elle enseigne et dirige des sessions de méditation en Europe et aux États-Unis.

Elle réside actuellement aux États-Unis, au monastère Abhayagiri (“la montagne de l’absence de peur”) faisant partie des plus de 150 monastères fondés dans le monde dans la lignée d’AJAHN CHAH, célèbre maître thaï de la tradition de Forêt.

Approche et fondement de l’attention

L’enseignement du Bouddha nous offre l’opportunité de porter sur notre vie un regard neuf et de comprendre profondément la nature de notre corps et de notre mental. La tendance de notre esprit est de se projeter constamment dans le passé et le futur oubliant que seule l’attention à l’instant présent nous permet de percevoir clairement notre réalité vécue et de lâcher les mécanismes des schémas habituels du mental et les forces perturbatrices qui l’habitent.

Cette voie d’éveil nous apprend à vivre dans l’instant présent et, par la méditation et une base éthique, à contempler les entraves à la vision directe et simple de notre corps, de notre mental et du monde qui nous entoure. Dans l’espace créé par l’attention au moment présent il nous est possible de nous ouvrir à la vie et aux êtres que nous côtoyons d’une manière compassionnée et bienveillante.

La pratique de la méditation entraîne notre mental et notre cœur à apprécier et à cultiver ce regard neuf sur les choses et à faire face à tout ce qui entrave la pleine présence de notre attention. Ces entraves sont nos attachements aveugles à notre corps, nos pensées, nos émotions, nos perceptions, notre conscience sensorielle. Par habitude nous rejetons ou nous nous accrochons à nos expériences ; si elles sont agréables, nous désirons les prolonger, si elles sont désagréables nous désirons nous en débarrasser. L’enseignement du Bouddha nous entraîne à observer ce mécanisme du mental et à comprendre la souffrance inhérente à ce désir qui est en soi un refus de voir les choses telles qu’elles sont.

Cet entraînement du mental-cœur développe en nous des qualités de patience, d’amour, de générosité, de calme, de force intérieure et de sagesse qui nous permettent de faire face aux difficultés et au stress de la vie et d’un monde pris dans un matérialisme et un rythme croissants.

Durant les sessions d’enseignement de la pratique de la méditation bouddhique, l’accent sera mis sur le développement de l’attention au corps et au mental et dans le quotidien.



Buddhaline

E-mail:
Partenaires: O.Vision | Yoga Vision | Karuna | Matthieu Ricard



Cabinet Freling